L'exposition-événement "Les Nadar - Une légende Photographique" à la Bibliothèque nationale de France existe aussi en exposition virtuelle, avec une richesse de documents et une expérience utilisateur jamais égalée.

La BnF propose une exposition évènement sur les Nadar, et ainsi qu'une version numérique particulièrement riche
La BnF propose une exposition évènement sur les Nadar, et ainsi qu'une version numérique particulièrement riche © BnF

Réécoutez la Vie connectée - Les Nadar

3 min

Exposition virtuelle - Les Nadar par la BnF

Par Christine Siméone

C'est la première fois qu'une institution travaille sur les trois Nadar et montre leurs relations et leurs spécificités dans l'histoire de la photographie. 

Les Nadar dont il est question ici sont

[] Félix Nadar (1820-1910), le plus connu

[] Adrien Tournachon (1825-1903), frère de Félix

[] Paul Nadar (1856-1939), fils de Félix

Si l'expo physique permet aux visiteurs de voir quelques 300 documents, objets  et photos témoignant de leur implication dans l'histoire, de leurs collaborations comme de leurs rivalités, l'expo virtuelle est un petit bijou de richesse documentaire et de faciliter de navigation.  Une exposition virtuelle, ça peut être tout et n'importe quoi. Quelques photos alignées les unes derrières les autres, ou une navigation dans un environnement à 360 degrés. Ici la BnF a choisi l'option classique d'un site, mais son organisation et la souplesse de navigation rend la visite des plus plaisantes. Elle restitue ces trois personnages dans leurs singularités, leurs talents, artistiques et techniques, et explique leur inventivité. 

La photo sous toutes ses formes 

Photographes, peintres, dessinateurs et inventeurs, à eux trois, les Nadar couvrent presque cent ans d'histoire de la photo au tournant du XXe siècle. 

Au siècle du selfie, l'internaute peut se souvenir que l'art du portrait en photographie a pris tout son sens avec Félix Nadar. Portraits d’Alexandre Dumas, de Théophile Gauthier ou Sarah Bernard dans ses 20 ans,  ils sont dans nos mémoires collectives et signés Félix Nadar. 

A son fils Paul, on doit la mise à disposition des progrès techniques, le sens de l’instantané qui se rapproche de nos habitudes sur Instagram. Paul Nadar a expérimenté avant 1900 les effets picturaux et ce que l'on appellerait aujourd'hui les "filtres" sur le célèbre réseau social. 

Prises de vue uniquement en lumière artificielle, photos de famille, photos d'artistes du spectacle, puis photos animalières,  aériennes, photos documentaires, mises en valeur des inventions techniques de leur époque, les Nadar ont ouvert toutes les portes de l'art de l'image fixe et recherché le moyen de rendre le mouvement. Proches des frères Lumière, cet aspect-là de l'image ne leur a pas échappé non plus. 

Les Nadar ont accompagné un tournant fondamental dans l'histoire de l'image, en permettant aux particuliers de s'approprier la prise de vue de 1850 à 1930. 

Un nouveau type d'expérience narrative 

Yannis Koïkas, chef des éditions multimédia de la BNF a tenté là pour l'institution un nouveau format de narration numérique, adaptée aux nouveaux usages. 

S'adapter aux nouveaux usages, en l’occurrence, ce n'était pas seulement concevoir une appli mobile,  mais proposer différents niveaux d'accès aux contenus, très nombreux, riches et précieux. 

Yannis Koïkas : "Les contenus sont visibles sur les tous les smartphones et tous les pc bien sûr, mais nous avons choisi de proposer une version pour les jeunes avec des contenus exportables et partageables sur les réseaux sociaux. Cela donne la possibilité d'avoir tous les contenus images, vidéo et sons en un coup d’œil. Un deuxième niveau pour ceux qui ont un peu le temps de la découverte, avec des textes de référence , des vidéos sur des thèmes particuliers, et enfin un niveau plus pédagogique pour les enseignants et leurs élèves. Nous avions initié cela avec le livre enrichi d'Emile Zola, Le Bonheur des dames, et nous poursuivrons dans ce sens lors des prochains grands rendez-vous, et  autour de l'univers de Tolkien notamment"

L’exposition virtuelle invite à découvrir l’héritage de l’un des ateliers les plus importants et les plus durables des débuts de la photographie. 

L'expérience du quizz à la fin n'est pas des plus  excitante, mais  la richesse des documents d'archives fait oublier ce bémol. La BnF promet une expérience encore plus réjouissante dans un an avec un jeu dans l'univers de Tolkien. 

L'exposition virtuelle, Les Nadar,  faites l'expérience ici

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.