Fidèle à son engagement culturel, France Inter accompagne une nouvelle fois Les Nuits de Fourvière, festival pluridisciplinaire de l'agglomération de Lyon.

fourvière
fourvière © fourvière

Théâtre, musique, danse, opéra, cirque..._*Les Nuits de Fourvière*_sont dévolues aux arts de la scène et s’attachent, depuis 1946, à faire coexister les disciplines.

Amis lyonnais, trop d'eau, pas de train... Nous ne pouvons nous rendre à Lyon demain. La présence de France Inter au festival ce 3 juin est donc annulée. Très déçus, nous en sommes désolés !

Benjamin Biolay
Benjamin Biolay © Benjamin Biolay Les Nuits de Fourvière

Le 17 juin, les auditeurs de France Inter disséminés aux quatre coins du pays pourront entendre en direct de Lyon le concert de Benjamin Biolay, une création spéciale tirée de son album Palermo Hollywood. Chaque été, en juin et juillet, le festival présente près de60 représentations pour plus de cent trente mille spectateurs. Établissement public rattaché à la Métropole lyonnaise, Les Nuits de Fourvière font vivre un patrimoine archéologique, unissent création dramatique et patrimoine, fers de lance d’une politique publique au service de l’art et la culture. Au-delà des spectacles invités, en produisant les spectacles, en invitant les artistes et les artisans qui les fabriquent, en conviant le public à découvrir des histoires, les Nuits s’imposent comme un festival de création. ### Quelques spectacles - Radiohead mercredi 1er juin au Grand Théâtre

Radiohead
Radiohead © Radiohead Les Nuits de Fourvière

Radiohead , dans la toujours folle jeunesse de ses vingt-cinq ans, ouvre les Nuits de Fourvière. Vingt-cinq ans d’explorations des limites, de conquêtes spéciales, de fulgurances à couper le souffle et de vols en apesanteur, d’extension minutieuse et obsessionnelle des domaines du rêve, du mystère, de la beauté et de la sauvagerie faites rock.

Petit théâtre de gestes
Petit théâtre de gestes © Compagnie bêtes de foire Les nuits de Fourvière

Elle, elle déchire, rafistole, embobine et rembobine, détaille et scrute ; des personnages se forment et exécutent leur partition, leur machinerie lyrique. Lui, l’autre, déguenillé, maîtrise l’art de la maladresse. Une tête de clown post-moderne au visage lassé. Des chapeaux qui s’empilent, s’accrochent, s’envolent, s’emboîtent. Dans ses mains les balles dansent au rythme d’un ballet effréné, à la fois poétique et mécanique. Sous leur petit chapiteau réchauffé par le bois et la lumière rasante, cernés par une clique de personnages fictifs et funambules, homme-orchestre, acrobates…Avec Laurent Cabrol, Elsa De Witte et Sokha

Christophe et Jeanne Added
Christophe et Jeanne Added © Les Nuits de Fourvière

La beauté fragile et poignante de Christophe a trouvé sa place dans le ciel des Nuits. Autant dire que ce n’est pas un hasard si Jeanne Added, fleur sauvage de la pop, partage l’affiche avec lui.Jeanne Added avec les musiciens du Conservatoire à Rayonnement RégionalChristophe avec les musiciens du Conservatoire à Rayonnement Régional Jeanne Added

Barbara Hendricks
Barbara Hendricks © Les Nuits de Fourvière

Blues Everywhere I Go , Formation quintet avec voix, piano et orgue, guitare, basse et batterieDe Billie Holiday à Nina Simone en passant par Robert Johnson, Barbara Hendricks revient aux sources du jazz en chantant le blues et en explorant ses racines. B. Hendricks :

Le blues, c’est la vie comme elle est, vraiment.

Retrouvez toute la programmation

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.