Vous êtes nombreux à commenter et apprécier la playlist musicale de grève de France Inter. Mais comment est-elle concoctée ?

Didier Varrod
Didier Varrod © RF /

 Réponse avec Didier Varrod, directeur de la programmation musicale d'Inter.

Qui compose cette playlist ? D.V. : Les cinq programmateurs de la chaine qu'il est bon de citer : Muriel Perez, Jean-Baptiste Audibert, Jean Michel Montu, Thierry Dupin et Djubaka . Chacun a la responsabilité d'imaginer cinq heures de programmes, sauf un qui n'en réalise que quatre pour faire 24 heures. Je tiens d'ailleurs à les féliciter et à les remercier pour savoir écrire chaque fois une belle page de l'histoire musicale d'Inter.

Comment faites-vous pour qu'il n'y ait pas de doublons ? D.V. : C'est une mécanique que nous connaissons bien, puisque nous avons la même contrainte lorsque nous sommes en programmation normale. Nous faisons attention qu'aucun titre ne se retrouve diffusé plus d'une fois dans la journée lorsque nous programmons les émissions. Là, chaque programmateur veille à ne pas se risquer dans la répétition ce qui est plus difficile vu le flux de musique. Nous avons environ 80 titres en play-list de nouveautés ce qui montre l'avantage de la diversité et du non formatage.

Est-ce que vous pouvez tout choisir (labels indépendants, autoproduits...) ? D.V. : Comme pour notre programmation habituelle, nous ne sélectionnons aucun titre en fonction de son origine de publication. Seule la qualité du titre, sa pertinence dans l'actualité sont nos critères . Ensuite, c'est aussi ma responsabilité de veiller aux équilibres que se soit en termes de langue, d'univers, ou de statut de l'artiste. Nous devons faire la part belle aux artistes émergents, qu'ils soient issus de labels indés ou de l'autoproduction.

La playlist est-elle soumise aux mêmes quotas que la programmation musicale habituelle de France Inter ? D.V. : Oui. Plus que de quotas, parlons de "contraintes" positives liées à notre travail de programmation. L’expression francophone est mise en valeur, comme les nouveautés et les standards issus de notre patrimoine sont des critères qui forgent ce travail de programmation

Cette playlist est-elle réactualisée régulièrement ? D.V. : Elle est réactualisée lorsque je le décide. Environ tous les quatre mois . Car il faut ce temps là pour pouvoir profiter d'un renouvellement presque entier de notre playlist de nouveautés qui reste la colonne vertébrale de notre travail.

*►►► ALLER PLUS LOIN || "L'Oreille en Pointe", le blog des programmateurs de France Inter
►►► ALLER PLUS LOIN || La playlist du mercredi 29 juin 2016
*

[

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.