Grande fierté de lire dans "le Monde 2" de vendredi 25, un article de Franck Nouchi, consacré aux lectures de Jeanne Moreau, cet entretien magnifique réalisé par Eva Bettan pour Esprit critique, chez la comédienne. (Ecoutez-le sur www.franceinter.com à la rubrique Esprit critique du 18 janvier). Ce rendez-vous est passionnant à réaliser : il conduit dans l'intimité des artistes et les amène souvent (selon leur propre aveu) à l'introspection. Vendredi 1er février, Carole Bouquet nous recevra chez elle, en peignoir après un massage, parcourant les pieds nus les pièces de son appartement à la recherche de ses livres d'art... Puis vous découvrirez le dessinateur Riad Sattouff, auteur entre autres de "Pascal Brutal". Sattouff est l'un des plus doués de sa génération (28 ans), né en Syrie, amateurs de photos de la planète Mars, lecteur de Carl Jung et guitariste fan de Metallica!La semaine suivante, nous irons dans l'atelier du peintre Garouste. Evoquer ces rencontres, c'est se souvenir par exemple d'une chambre et d'un bureau chez Jean d'Ormesson envahis par les livres, un véritable "bordel" de pages assumé par d'Ormesson heureux de transmettre ces phrases essentielles pour lui : "J'appelle ici amour, une torture réciproque" M.Proust."L'amour? il est trompé, fugitif ou coupable" F.R. de Chateaubriand."Il faut être économe de son mépris, étant donné le grand nombre de nécessiteux" F.R. de C.

Une fête en larmes
Une fête en larmes © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.