Ce jeudi sort "Cyberpunk 2077", jeu vidéo très attendu et blockbuster annoncé de cette fin d'année. Une plongée dans l'univers d'un jeu de rôles sorti à la fin des années 80, mais plus largement dans le monde du "cyberpunk", un genre de science-fiction aussi sombre que visionnaire.

Image tirée du jeu "Cyberpunk 2077", qui sort ce jeudi 10 décembre sur PC, PlayStation et Xbox
Image tirée du jeu "Cyberpunk 2077", qui sort ce jeudi 10 décembre sur PC, PlayStation et Xbox © CD PROJEKT RED

Mais le "cyberpunk", c'est quoi ? Et quels films, quelles séries, quels livres peuvent correspondre à ses critères ? Voici une sélection tout à fait subjective des meilleurs exemples d'œuvres à découvrir pour mieux comprendre ce sous-genre pessimiste et très politique de la science-fiction.

"Neuromancien", le roman fondateur

C'est le livre qui a façonné les éléments essentiels du mouvement cyberpunk. Inspiré notamment par "Blade Runner" (et la nouvelle de Philip K. Dick "Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?" sur laquelle il est basé), le romancier américain William Gibson écrit en 1984 "Neuromancien", un livre qui va inventer tout un genre. Il conserve le côté sombre et futuriste du film de Ridley Scott, mais y ajoute deux éléments qui définissent le "cyberpunk" : le développement des augmentations physiques (cybernétiques) et du "cyberespace" (un terme qu'il invente et qui lui vaudra un titre universitaire de docteur en sciences humaines) ; le tout porté par un souffle rebelle, anti-capitaliste et un brin anarchiste, bref : "punk".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Neuromancien" est la Bible du cyberpunk, et a inspiré directement ou indirectement des dizaines, voire des centaines d'autres œuvres du genre. Quant à William Gibson, il est encore très actif sur le cyberespace réel, notamment via son compte Twitter où il livre régulièrement ses analyses sur Internet, le monde et en particulier son pays.

D'autres ouvrages cyberpunk :

  • "Substance Mort", de Philip K. Dick
  • "Babylon Babies", de Maurice G. Dantec
  • "Carbone Modifié", de Richard Morgan

"Ghost in the Shell : Stand Alone Complex", l'anime foisonnant

Quand on parle de "Ghost in the Shell", on pense tout de suite au film d'animation de Mamoru Oshii sorti en 1995 (en tout cas, plus qu'à l'adaptation cinématographique édulcorée de 2017). Lui-même adapté du manga du même nom, l'anime original était une révolution visuelle pour son époque, au point de largement inspirer d'autres réalisateurs comme les sœurs Wachowski.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Sur l'aspect cyberpunk, on ne saurait trop vous conseiller la formidable série animée "Ghost in the Shell - Stand Alone Complex", qui détaillait bien plus l'univers de l'œuvre. On y retrouve les thématiques chères à William Gibson, comme les interactions de plus en plus fortes entre mondes réel et virtuel, ou le rapport au corps dans un monde où il devient presque entièrement interchangeable.

D'autres mangas et animés cyberpunk :

  • "Akira", de Katsuhiro Otomo
  • "Gunnm", de Yukito Kishiro
  • "Ghost in the Shell", de Masamune Shirow
  • "Serial Experiment Lain", de Ryutaro Nakamura
  • "Animatrix", compilation de courts-métrages animés

"Matrix", le blockbuster qui a popularisé le genre

Au cinéma, c'est l'aboutissement du style cyberpunk, au point que nombre de ses idées visuelles y sont intimement associées : les lignes de code vertes qui défilent à toute vitesse, la connexion par de douloureux câbles plantés dans la nuque, etc. Le film ne cache d'ailleurs pas du tout ses sources d'inspiration : le nom même de "Matrice" est emprunté à William Gibson.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En partant d'une base très cyberpunk, et en la transformant en matière à blockbuster, les sœurs Wachowski ont inscrit le concept dans la culture populaire... et commerciale. Presque paradoxal, pour un style qui à l'origine se voulait punk et anticonformiste.

D'autres films cyberpunk :

"Transmetropolitan", la BD irrévérencieuse

Si "Matrix" est sans doute plus "cyber" que "punk", "Transmetropolitan" est tout l'inverse. Œuvre culte du scénariste britannique Warren Ellis, dont la publication s'est étalée de 1997 à 2002, cette bande dessinée ne retient pas ses coups. Notamment de la part et à l'encontre de son anti-héros, le journaliste Spider Jerusalem, obligé de revenir dans sa mégalopole natale pour écrire deux livres exigés par son éditeur. Sur place, il retrouve une société typiquement cyberpunk qu'il déteste : accro à l'information en continu, aux drogues et aux modifications corporelles, sous la coupe d'un président qu'il a surnommé "The Beast". Sur son élection, Spider a d'ailleurs écrit un article exclusivement composé du mot "fuck" répété 8.000 fois.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Transmetropolitan", c'est le versant sale du cyberpunk, et sans doute l'une des œuvres qui respecte le mieux l'esprit anti-système du concept inventé par William Gibson.

D'autres bandes dessinées cyberpunk :

  • "L'Incal", dAlexandro Jodorowsky et Mœbius
  • "La Caste des Méta-Barons", d'Alejandro Jodorowsky et Juan Giménez
  • "Carmen Mc Callum", de Fred Duval et Gess
  • "Judge Dredd", de John Wagner et Carlos Ezquerra
  • "RanXerox", de Tanino Liberatore, Stefano Tamburini et Alain Chabat

"Deus Ex: Human Revolution", l'héritier élégant en jeu vidéo

En 2000 sortait "Deus Ex", un jeu de rôles particulièrement réussi dans un univers cyberpunk revendiqué. Plusieurs suites lui ont succédé depuis, mais aucune n'a atteint le niveau de "Human Revolution", sorti en 2011, qui proposait un monde à la fois largement inspiré de l'œuvre fondatrice de William Gibson, avec un design général particulièrement travaillé. Le joueur y incarne Adam Jensen, un des premiers humains à être équipés d'implants cybernétiques révolutionnaires, chargé d'enquêter sur une vaste conspiration ayant pour but de provoquer une guerre entre humains "purs" et "augmentés".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Un monde d'une inventivité et d'une élégance folles, jouissif à parcourir et qui retranscrit parfaitement les doutes et les angoisses d'une société où l'humanité elle-même vit des transformations inédites.

D'autres jeux vidéo cyberpunk :

"Black Mirror", la série qui a mis le cyberpunk dans le quotidien

Difficile de classer la série dans son ensemble dans le genre cyberpunk, tant chaque épisode développe une histoire et un genre bien particuliers, mais "Black Mirror" développe des thématiques directement issues de la mouvance cyberpunk. Ce qui la rend différente des autres œuvres cyberpunk (et aussi dérangeante), c'est qu'elle ne les présente plus comme de la pure science-fiction mais comme de l'anticipation : les cauchemars numériques qu'elle raconte ne sont plus situés dans un futur lointain, mais bien ancrés dans notre réalité quotidienne. "Black Mirror" révèle les petites doses de cyberpunk que nous avons déjà intégrées à nos vies...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

D'autres séries cyberpunk :

  • "Altered Carbon"
  • "Dark Angel"