C’est un livre sur l’idéal de justice vu par un adolescent, confronté au viol de sa mère. Que se passe-t-il quand les adultes, la société, ne peuvent pas résoudre un conflit de manière juste et équitable? L'adolescent va-t-il se sacrifier pour venger sa mère? Louise Erdrich a remporté un grand succès critique aux Etats-Unis pour « Dans le silence du vent » (Albin Michel), couronnée par le National Book Award, et considéré comme l'un des meilleurs livres de l’année par les libraires américains.

Une écriture d'apparence simple vient cerner ici des sentiments ambigüs, toutes les manières de voir le bien et le mal, le juste et l'injuste, le respect des règles et des lois. C'est un grand roman américain.

Louise Erdrich, qui a grandi dans une réserve indienne du Dakota, rend hommage aux femmes amérindiennes (les statistiques d'Amesty Interantional montrent qu'une sur trois sera violée dans sa vie, et leurs agresseurs sont rarement punis). L'histoire qu'elle décrit dans ce roman s'inspire de plusieurs faits divers.

La vidéo

Ecoutez Eric Caravaca lire "Dans le Silence du vent" >

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.