Le message de la réalisatrice de "Visages, villages" à la mère des Deschiens et directrice du Théâtre de la Criée à Marseille.

Extrait de la pièce "Les Apaches" conçue et mise en scène par Macha Makeieff
Extrait de la pièce "Les Apaches" conçue et mise en scène par Macha Makeieff © AFP / Anne-Christine Paujoulat

Ce dimanche, Macha Makeïeff a carte blanche dans "Le Grand Atelier" de Vincent Josse. Elle a choisi de mettre en avant de nombreux talents, pour qu'ils soient regardés, comme elle le dit si joliment. Mais une personne qui l'aime beaucoup ne pouvait pas être présente : c'est Agnès Varda, actuellement en tournée dans les grandes villes des Etats-Unis pour présenter le film Visages, villages co-réalisé avec JR.

Les deux femmes se connaissent depuis longtemps. Agnès a filmé Macha, dans Deux ans après, le film dans lequel elle racontait non pas les coulisses de son documentaire Les glaneurs et la glaneuse mais "l'après", les deux ans qui ont suivi la sortie du film. Dans sa note d'intention, elle confiait :

On a choisi de faire parler Macha Makeïeff , grande ramasseuse – glaneuse - collecteuse d’objets inconsolables. Elle représente avec finesse et excès ce goût commun pour les trouvailles et autres brocantes.

De cette rencontre et ce tournage en 2002, les deux femmes sont restées liées. Alors de l'autre côté de l'Atlantique et parce que rien n'arrête Agnès Varda, cette dernière a envoyé ce petit message à Vincent Josse. Une déclaration d'amour serait plus juste.

Une artiste, une rêveuse, une utopiste

Dans les souvenirs "tous mélangés" qu'Agnès Varda a de Macha Makeieff, s'entremêlent...

Les Deschiens, conçus et réalisés avec Jérôme Deschamps. Diffusés chaque soir en clair sur Canal +, ces sketchs de quelques minutes deviennent très vite cultes. Le grand public s'enthousiasme pour les comédiens François Morel, Yolande Moreau, le gars Bruno (Lochet)... et le Gibolin !

Vestiaire (et défilé). Un spectacle écrit en 1995 avec son complice Jérôme Deschamps. "Un costard taillé dans le Quotidien" titrait Libération. Des "gilets à trous trous façon mémère, sur robe nylon rayon quinquaillerie" décrivait France 2.

• A Marseille, Les plus beaux spectacles du monde... au Théâtre de la Criée

"Les Apaches", une pièce créée et mise en scène par Macha Makeïeff en 2012 au Théâtre de la Criée
"Les Apaches", une pièce créée et mise en scène par Macha Makeïeff en 2012 au Théâtre de la Criée © AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
Articles liés
Culture
Dans l'édition, le polar tient bon
20 octobre 2017
Culture
Initiales DD
19 octobre 2017
Culture
Les flibustières
19 octobre 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.