Défenseur d'un islam libéral, et spécialiste de la sexualité dans la religion musulmane, l'anthropologue s'est éteint dans la nuit de vendredi à samedi.

Malek Chebel, ici en 2016
Malek Chebel, ici en 2016 © Maxppp / MaxPPP

L'anthropologue des religions Malek Chebel est mort dans la nuit de vendredi à samedi à Paris, à l'âge de 63 ans, des suites d'une longue maladie, ont annoncé ses proches ce samedi à l'agence Algérie presse service. Né en 1953 à Skikda (Algérie), il était spécialiste de l'Islam.

"Islam des Lumières"

Inventeur du concept "d'Islam des Lumières", très libéral, il a notamment beaucoup travaillé sur la place de la sexualité dans l'islam. Sur ce thème, on lui doit notamment "L'érotisme arabe" et "Le kama-sûtra arabe", deux ouvrages qui ont fait polémique.

Enseignant dans de nombreuses facultés et directeur de recherche à la Sorbonne, décoré en 2008 de la Légion d'honneur, il a également fait partie du Groupe des Sages auprès de la Commission européenne, qui a travaillé sur les relations culturelles entre l'Europe et la rive sud de la Méditerrannée.

Malek Chebel a régulièrement participé à des émissions de France Inter, réécoutez ses interventions les plus marquantes :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.