D’ Emmanuel Darley Mise en scène Michel DidymChaque mardi, Marie-Pierre passe la journée avec son père. Elle lui fait son ménage. Ils causent un peu, de tout, de rien et du temps où elle s’appelait Jean-Pierre. Mais surtout, ils vont à Monoprix... Il faut le très grand talent de Jean-Claude Dreyfus pour dire avec légèreté le rejet de l’autre, au seul motif qu’il est différent… Un spectacle sensible où la gravité affleure toujours sous le rire. Du jeudi au samedi à 20h30, dimanche à 16h

Mots-clés :
Articles liés
Culture
Max Gallo est décédé
19 juillet 2017
Culture
Fregula sarda
18 juillet 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.