Super Mario a trente ans aujourd'hui
Super Mario a trente ans aujourd'hui © Nintendo

Nous sommes le 13 septembre 2015, et il y a 30 ans jour pour jour sortait "Super Mario Bros.", premier jeu vidéo à conter les aventures du célèbre plombier. Pour fêter ça dignement, voici 30 choses que vous ignoriez peut-être sur cette icône du jeu vidéo.

On a pas tous les jours 30 ans. Pour l'occasion, Nintendo a mis les petits plats dans les grands en sortant Super Mario Maker, un réjouissant jeu de LEGO virtuels où vous pouvez créer à l'infini votre propre version d'un jeu Mario. Mais savez-vous vraiment tout sur ce personnage passé en trois décennies dans l'imaginaire collectif ? Que vous soyez joueur ou non, vous risquez d'apprendre quelques petites choses...

Mario a changé de nom

Dans sa toute première apparition dans Donkey Kong (en 1981), Mario était appelé Jumpman (l'homme sauteur), un nom pas franchement sympathique mais qui avait le mérite de bien cerner le seul pouvoir du personnage (sauter). Son créateur l'avait même surnommé à l'origine "Mister Video". C'est en 1982, dans Donkey Kong Jr., qu'il prend le nom de Mario, et en 1983 qu'il a enfin son propre jeu.

Super Mario Bros. 2 n'est pas le deuxième Super Mario Bros.

Doki Doki Panic et Mario Bros. 2
Doki Doki Panic et Mario Bros. 2 ©

Le jeu auquel vous avez joué sur votre NES dans les années 80 n'est pas celui que vous croyez. Après le succès du premier jeu Mario, Nintendo sort une suite en 1986. Mais le jeu est jugé beaucoup trop difficile et ne quittera jamais le Japon. Pour le public américain et européen, les développeurs décident de réutiliser un autre jeu, Doki Doki Panic, en remplaçant ses personnages par Mario, Luigi, Toad et la princesse Peach.

Le Super Mario Bros. 2 japonais finira par sortir en Europe et aux États-Unis dans la compilation Super Mario All Stars, sous le nom de "Super Mario Bros. The Lost Levels" (les "niveaux perdus").

C'est aussi l'anniversaire de son frère, Luigi

Luigi, le frère de Mario
Luigi, le frère de Mario © Nintendo

Mais comme d'habitude, tout le monde oublie la version verte de Mario. Son nom vient d'ailleurs du mot japonais "Ruigi", qui veut dire "similaire". Bonjour la crise d'ego.

Luigi était l'autre personnage jouable dans Super Mario Bros. (en mode deux joueurs).Il est depuis apparu dans presque tous les jeux Mario. Certains ont même joué avec ironie de son rôle de "second couteau", comme dans le série "Mario & Luigi" (sur Game Boy Advance, DS et 3DS), où les personnages de l'univers oublient fréquemment le nom du frère du héros.

Il a toutefois eu droit lui aussi à sa fête d'anniversaire, il y a deux ans : Nintendo avait déclaré que l'année 2013/2014 serait "L'année de Luigi" , et avait notamment décliné le personnage sur une console 3DS spéciale, et une pièce commémorative de collection.

Avant d'être le héros, Mario était le méchant

Dans Donkey Kong Jr., il fallait le battre pour pouvoir libérer le père du jeune gorille incarné par le joueur. Ce n'est qu'avec Super Mario Bros. que le personnage redevient définitivement sympathique.

Mario a un double maléfique

En 1992, Nintendo sort "Super Mario Land 2" sur Game Boy. L'équipe, qui cherche un nouveau méchant à opposer au héros, décide de créer une version caricaturale de Mario (plus gros, arrogant et doté d'une moustache en forme d'éclair) et de le nommer Wario (en retournant simplement le M majuscule pour en faire un W". C'est aussi un jeu de mots avec le japonais "warui" qui signifie "mauvais".

Sa moustache est un pur hasard

Son créateur Shigeru Miyamoto s'est vite rendu compte que dessiner une bouche sur un personnage aussi petit était quasi impossible.Il a donc décidé d'opter pour une moustache de quelques pixels , qui donnait au héros un peu plus de personnalité. Il a d'ailleurs été confronté au même problème avec les cheveux de Mario, qui ont du coup été remplacés par sa casquette rouge emblématique.

Il se bat contre des champignons et des tortues parce que c'est logique

Cette fois, ce n'est pas une contrainte technique mais un choix de "game design". Pour que le joueur puisse comprendre très rapidement ce qu'on attend de lui dans Super Mario Bros., Shigeru Miyamoto a dû penser des mécanismes de jeu très simples.

Le premier : faire déplacer le personnage vers la droite, ce qui est le réflexe le plus logique quand on lance une partie. Le premier ennemi rencontré est un champignon, tout simplement parce que sa forme invite le joueur à marcher dessus : on est donc incité inconsciemment à sauter sur les ennemis pour les vaincre. La logique est la même pour le deuxième ennemi rencontré (une tortue) et ainsi de suite.

Mario a parfois fui l'univers Nintendo

Outre ses apparitions récurrentes dans les jeux de sa propre entreprise, il s'est infiltré dans plusieurs autres franchises, comme ici dans Metal Gear Solid : The Twin Snakes.

Mario est infidèle

Mario Land, l'infidélité
Mario Land, l'infidélité ©

L'amour de sa vie, c'est la blonde princesse Peach, celle que l'on doit délivrer des griffes de l'infâme Bowser depuis le tout premier jeu. Mais il y a une exception à cette règle : Super Mario Land, l'épisode sorti sur Game Boy, où la princesse est brune et se nomme Daisy.

Nintendo résoudra par la suite cet épineux problème d'adultère en faisant de Daisy la promise de... Luigi.

Le troisième jeu Mario est une pièce de théâtre

Son créateur Shigeru Miyamoto a confirmé récemment une théorie élaborée par les fans depuis des années : l'aventure vécue dans Super Mario Bros. 3 est en fait une gigantesque pièce de théâtre jouée par Mario et ses amis. On pouvait en détecter plusieurs indices dans le jeu, comme :

  • Le rideau rouge au début du jeu
  • Le fait que les blocs semblent "plats", comme collés sur un décor
  • Les blocs mobiles qui se déplacent sur des mécanismes qu'on devine dans les coulisses
  • Le fait qu'à chaque fin de niveau, le décor semble découpé pour rendre visible un fond noir

Une version confirmée par le créateur lui-même dans cette vidéo :

Popeye a failli avoir sa peau

Le premier jeu Mario, sur bornes d'arcade, devait au départ être une adaptation de Popeye . Pour des questions de droits, Nintendo a finalement décidé de modifier tous les personnages du jeu en développement pour les remplacer par le plombier moustachu, lui donnant une première visibilité.

Il y a eu un film Super Mario Bros.

Il est sorti en 1993 et c'est un gigantesque nanar. Tout est très bien expliqué ici :

Mario n'a pas toujours été plombier

Son premier métier "officiel", dans Donkey Kong, est charpentier.

Mario n'est pas non plus un vrai médecin

Selon son créateur, Mario est un personnage parfaitement adapté aux métiers physiques (plombier, conducteur de kart, sportif...) mais pas intellectuels. Dans Dr Mario, il revêtait pourtant la blouse d'un médecin , mais Shigeru Miyamoto lui-même a reconnu qu'il n'aimerait pas du tout être soigné par son personnage.

Homer Simpson l'a rencontré à trois reprises

Mario est un personnage récurrent dans la série, il est apparu dans les épisodes suivants : "Le Frère de Bart", "Marge et son petit voleur" et "Déluge au stade".

Il a aussi son Guignol

Ce sketch a d'ailleurs provoqué la colère du gouvernement japonais, qui a très peu goûté la blague sur la catastrophe de Fukushima.

Mario a une voix officielle depuis 1995

Il s'appelle Charles Martinet, et comme son nom ne l'indique pas c'est un comédien américain qui parle parfaitement l'anglais, le français et l'espagnol... Mais pas l'Italien. Le célèbre "It's me, Mario !" régulièrement entendu dans les jeux, c'est lui !

Mario est un assassin

Si l'on en croit le manuel de jeu de Super Mario Bros. sur NES, Bowser a enlevé la princesse ET transformé tous les habitants du royaume en blocs de briques. Ces mêmes blocs que le plombier italien passe son temps à détruire. Un véritable génocide.

D'ailleurs, même Assassin's Creed lui a rendu hommage

Il n'a jamais su choisir entre 2D et 3D

En 1996, Nintendo révolutionne les jeux de plate-formes avec Super Mario 64, un des tout premiers jeux du genre en 3D. Mais en 2006, Mario change son fusil d'épaule avec un jeu en 2.5D (des personnages modélisés en 3D mais qui évoluent dans un univers plat, en deux dimensions), New Super Mario Bros. C'est un succès... qui n'empêche pas Nintendo de sortir aussi un Mario en 3D, Super Mario Galaxy. Depuis, les épisodes en 2D et en 3D se succèdent et constituent deux séries parallèles.

Il est le premier personnage virtuel à avoir eu une rue à son nom

C'est en Espagne, et plus précisément ici :

Il a fait de la publicité pour les produits laitiers

Ne nous demandez pas pourquoi.

Mario a fait vendre plus de 530 millions de jeux

Dont 40 millions de son tout premier épisode de 1985, un record. On vous laisse recompter ici, si vous avez un peu de temps libre...

Il a fait embaucher son pire ennemi chez Nintendo

Oui, il y a bien depuis quelques mois un Mr Bowser chez Nintendo , mais il s'appelle Doug, il est très sympa et lui-même en a beaucoup ri.

► ► ► Pour lire son histoire, c'est ici

Bébé Mario n'est pas le fils de Mario

C'est en fait une version plus jeune du héros (sans moustache et en couche-culotte) apparue pour la première fois avec son frère dans Yoshi's Island sur Super Nintendo. Depuis, la version bébé et la version adulte se croisent régulièrement, notamment dans la série Mario Kart, sans que personne ne parvienne à expliquer ce paradoxe temporel... Avant le jeu Mario & Luigi, Partners in Time, où il est enfin pleinement assumé.

Luigi lui a volé la vedette une seule fois

Traditionnellement, toutes les consoles Nintendo sont lancées avec un jeu Mario disponible. Son frère ne lui a grillé la politesse qu'une seule fois, lors de la sortie de la Game Cube en 2001. L'un des premiers jeux de la console était Lugi's Mansion , où le frère peureux devait libérer Mario, fait prisonnier par des fantômes malicieux qu'on aurait cru tirés de Ghostbusters.

Sonic et Mario se sont détestés, battus puis réconciliés

Les deux personnages sont apparus pour la première fois ensemble dans un jeu vidéo avec Mario & Sonic aux Jeux Olympiques, puis dans la série Smash Bros., mettant fin à des décennies de rivalité .

Le personnage de Sonic a été conçu comme l'antithèse de Mario

Au moment de créer une mascotte pour leurs prochains jeux, les développeurs de Sega sont partis du personnage de Mario pour créer son parfait opposé.

  • Mario est un adulte ? Sonic sera jeune.
  • Mario est un peu enveloppé ? Sonic sera svelte et rapide.
  • Mario affiche une certaine bonhomie ? Sonic sera légèrement arrogant.
  • Mario est vêtu de rouge ? Sonic sera bleu.

Sonic est donc en quelque sorte le fils illégitime du plombier de Nintendo...

Mario a fait du X

Super Hornio Brothers
Super Hornio Brothers ©

En 1993, l'année de sortie du film, Buck Adams réalise deux versions pornographiques de Mario, nommés Super Hornio Brothers 1 et 2.

Scandalisée, Nintendo finira par acheter les droits exclusifs des deux films (qu'elle possède toujours) pour en empêcher la diffusion partout dans le monde. Les deux films sont depuis retombés dans l'oubli qu'ils méritaient sans doute autant que le long-métrage sorti en salles.

Mario est mort depuis le premier épisode du jeu

Si l'on regarde attentivement la boîte du jeu Super Mario Bros., on constate que le héros est en fait en train de tomber dans un lac de lave, sans aucune échappatoire. Mario est donc mort depuis ce premier jeu en 1985. Il n'a jamais fêté ses 30 ans. Cet article n'existe pas.Vous pouvez rallumer votre console.

L'horrible vérité
L'horrible vérité ©
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.