Les célébrations de « Marseille ville européenne de la culture » n’ont même pas commencé qu’elles suscitent déjà de sérieuses réserves. Deux personnalités du monde de la culture, emblématiques de Marseille, avouent leur incompréhension face à la programmation. L’immense comédien Philippe Caubère a proposé de jouer « Marsiho » (Marseille, en provençal), un spectacle qui a remporté un vif succès cet été au festival d’Avignon. Refusé par les organisateurs. La romancière Edmonde Charles-Roux a souhaité que Marseille 2013 comporte un hommage aux ballets Roland Petit, seule compagnie de danse répertoriée ballet national en région en France (créé du temps de Defferre). Refusé également.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.