Les célébrations de « Marseille ville européenne de la culture » n’ont même pas commencé qu’elles suscitent déjà de sérieuses réserves. Deux personnalités du monde de la culture, emblématiques de Marseille, avouent leur incompréhension face à la programmation. L’immense comédien Philippe Caubère a proposé de jouer « Marsiho » (Marseille, en provençal), un spectacle qui a remporté un vif succès cet été au festival d’Avignon. Refusé par les organisateurs. La romancière Edmonde Charles-Roux a souhaité que Marseille 2013 comporte un hommage aux ballets Roland Petit, seule compagnie de danse répertoriée ballet national en région en France (créé du temps de Defferre). Refusé également.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.