Max Jacob , poète homosexuel, juif converti est mort en 1944, interné à Drancy par les Allemands. Le scénariste Dan Franck et le cinéaste Gabriel Aghion, dans un téléfilm diffusé sur Arte, vendredi 14 septembre, "Monsieur Max", accusent ouvertement Cocteau, Jean Marais, Guitry et Picasso d'être largement responsables de la mort du poète. En quoi? En n'usant pas de leur notoriété et pour certains de leur proximité avec l'occupant (Guitry, surtout) pour alerter les nazis de la présence de leur ami du bateau Lavoir dans le camp de Drancy. La charge de Dan Franck est féroce. Je vous invite à écouter le débat qui vient d'opposer le romancier scénariste à l'historien de la 2nde Guerre Mondiale, Denis Péchanski, dans "Esprit critique" du 11 septembre. Débat passionnant sur le droit ou non à la fiction à partir de faits historiques, réflexion divergentes sur les positions morales des intellectuels durant la guerre. Qu'en pensez-vous?

D Péchanski, historien
D Péchanski, historien © Radio France
Dan Franck
Dan Franck © Radio France
Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.