Une recette de Gilles Daveau extraite du livre "Savez-vous goûter… les légumes secs ?" (Ed. presses de l’EHESP)

Haricots rouges
Haricots rouges © Getty

(4 à 6 portions)

Ce petit snack à poêler ou à dorer au four, peut se réaliser avec toutes sortes de légumes secs, de légumes, d’épices. Il s’apparente aux boulettes, falafels ou keftas que l’on retrouve dans beaucoup de cuisines méditerranéennes.

  • 150 gr d’oignons
  • 200 gr de carottes,
  • 3 gousses d’ail
  • 200gr de sauce tomate.
  • 250 gr de haricots blancs ou rouges cuits (ou pois chiches)
  • 200 gr de petits flocons d’avoine
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja
  • huile d’olive,
  • sel, poivre,
  • thym,
  • environ 100 gr de chapelure (ou pain de mie grillé et broyé)

Les légumes : Eplucher, émincer et faire suer doucement l’oignon dans 4 cuillères à soupe d’huile d’olive sans caraméliser. Ajouter la sauce tomate, l’ail écrasé et le thym, et mijoter 5 min. Incorporer les carottes râpées, sel poivre. Couvrir et cuire 3 minutes à feu fort et 5 min à feu très doux.

Le mélange Burger : Dans un robot ou à la fourchette, bien écraser les haricots, puis les mixer ou les malaxer (si fourchettes avec les légumes cuits. Ajouter les flocons d’avoine et la sauce soja et laisser reposer 5 min. Bien malaxer, goûter et rectifier.

Former et cuire les Burgers : Façonner à la taille voulue, des boulettes, croquettes ou burger, les passer dans la chapelure puis rissoler à la poêle avec de l’huile d’olive, ou de sésame (ou palme).

Pour éviter la friture, on peut aussi les saisir 10 minutes dans un four très chaud (220°) en les ayant badigeonné d’un peu d’huile d’olive.

Si le mélange ne se tient pas assez, on peut y incorporer 1 œuf et un peu de chapelure.

Un petit apport de fromage râpé les rendra plus moelleux et gourmands.

Variantes : cette méthode fonctionne avec ce que vous aurez envie d’y mettre. Les parfums peuvent aller vers le pesto, les épices d’Afrique du Nord, le curry, les champignons, le fromage. A chaque fois les haricots, ou pois chiches portent parfaitement les goûts que vous aurez mis.

►ECOUTER : On va déguster | La faim des haricots

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.