Le Mobile Film Festival a dévoilé les gagnants de sa onzième édition consacrée au climat et parrainée par la COP 21. Sur les 75 films d'une minute, venus de 27 pays, ce sont essentiellement des Français qui ont été récompensés.

Le Grand Prix a été attribué à No Sense de Julien Lessi. Il recoitla Bourse BNP Paribas de 30.000 € pour réaliser un film en un an. Situé dans un futur proche, le film met en scène un couple d’amoureux qui s'offrent une parenthèse romantique. Ils sont sur la plage et s'embrassent.

Franck Monsigny, l'un des auteurs de No Sense :

Les gens ont été touchés car on n’a pas opté pour une vision dégradée du monde, la nature est intacte et le problème est invisible. Beaucoup de films montrent la planète malade, mais dans notre film c’est nous qui vivons mal l'état de la planète. Il y a des villes aujourdd’hui où l’on vit dans un nuage de pollution important, et nous, on a juste montré de l’amour, de la vie malgré tout, et ce le malgré tout qui coince.

Le Prix du Meilleur Film étranger revient au comorien Zainou El Abidine pour Terre négligée. Il bénéficiera de la Bourse BNP Paribas de 15.000 € pour l’aider à créer un court métrage en un an. Ce film réalisé en partie en stop motion, offre la vision d’un monde où les poubelles s’animent et poursuivent les hommes afin de leur rappeler l’importance du tri des déchets.

Le Prix du Meilleur Scénario a été décerné à Jérémy Bernard et Guillaume Desjardins pour Criminels. C'est dans ce film que jouent Bastien Ughetto et Etienne Menard. Ils remportent le Prix d’Interprétation Masculine. Les deux comédiens donnent vie avec brio à des dialogues ciselés au cours d’un interrogatoire de police inattendu.

Le Prix d’Interprétation Féminine a récompensé cette année Safia Hadjhadjeba , pour son interprétation dans Comptes merveilleux__ de Nicolas Bruneaux.

Enfin, le Prix des Blogueurs a été remis avec notre partenaire Place to B, via l’organisation d’un vote en ligne, à La Planète bleue réalisé par Mathieu Lamboley.

Le Prix du Public a été décerné à Parametric__ du réalisateur sri lankais Amila Kumarasinghe . Les internautes, avec plus de 2,4 millions de votes se sont exprimés en masse. Ils ont décidé de récompenser ce film mettant en scène le combat déséspéré d’un homme perdu dans un désert sans fin, conséquence inéluctable du réchauffement climatique.

Le jury était composé de Fernando Meirelles , réalisateur brésilien (La Cité de Dieu ), l'actrice française Isabelle Vitari (Nos Chers Voisins ), Yacine Ait Kaci , créateur du célèbre personnage dessiné Elyx et premier ambassadeur numérique de l’ONU, Hicham Ayouch , réalisateur marocain et lauréat en 2015 de l’Etalon d’Or de Yennenga au FESPACO pour le film Fièvres et Jimmy Jean-Louis , acteur haïtien ( Heroes et Heroes : Reborn ).

Retrouver le Mobile Film Festival >

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.