Alain Decaux - 2 octobre 2014 / Olivier Co
Alain Decaux - 2 octobre 2014 / Olivier Co © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Il était un formidable conteur d'histoires, la grande comme les petites. Figure incontournable de la télévision et de la radio dans les années 70 et 80, Alain Decaux, auteur d'émissions mythiques et de biographies historiques, est mort à l'âge de 90 ans. Il était membre de l'Académie Française. Il avait été ministre délégué chargé de la Francophonie de 1988 à 1991.

►►► REECOUTER | Radioscopie d'Alain Decaux (12 février 1979)

et La marche de l'histoire que lui a consacré Jean lebrun

La Tribune de l’Histoire, octobre 1951-1997, l'émission qui dura 46 ans !

Le 18 octobre 1951 naît l'une des émissions radiophoniques qui aura la plus grande longévité : La Tribune de l'Histoire, présentée par Alain Decaux, André Castelot et Colin Simard.

Avec Jean-Claude Colin-Simard. Nous étions attristés d’entendre l’histoire traitée uniquement de façon universitaire. Chaque semaine, de grands professeurs venaient discuter sur les ondes des sujets de la manière la plus sérieuse qui soit. Mais l’histoire, ce n’est pas ça ! C’est formidable l’histoire ! Nous voulions la rendre accessible à tous pour qu’elle ne soit pas seulement écoutée par les universitaires. Alain Decaux

Au départ l'émission est un simple magazine sur l'actualité historique, diffusée le jeudi pour pouvoir être écoutée par les jeunes auditieurs. Diffusée le soir à partir de 1963, la Tribune se transforme petit à petit pour devenir une évocation dramatique interprétée par des comédiens, en direct, d'un personnage ou d'un événement historique.

Le trio d'origine est composé, dès 1963, de Jean-François Chiappe, Alain Decaux et André Castelot. L'émission s'arrête en 1997, un an tout juste après avoir fêté ses 45 ans. Dans les années 70 et 80 il créée pour l'ORTF puis pour Antenne 2 une émission qui porte son nom, Alain Decaux raconte. C'est une émission mensuelle. L'autre émission très connue est _**La caméra explore le temps**_ , série télévisée en 39 épisodes d'une heure ou deux, créée par Stellio Lorenzi, et le duo André Castelot et Alain Decaux. Elle a été diffusée entre le 14 septembre 1957 et le 29 mars 1966 sur RTF Télévision, qui deviendra la première chaîne de l'ORTF. ### Un écrivain, ambassadeur de la francophonie Tout en étant conteur à la télévision, il reste écrivain. Il avait commencé en 1946 avec _Letizia : Napoléon et sa mère_ , récompensé par l'Académie Française. Il poursuit avec des livres comme_**Nouveaux dossiers secrets de l'Histoire,**_ **_Grandes aventures de l'Histoire_ , _Dumas le magnifique_** (il a fondé la Société des amis d'Alexandre Dumas),**_Histoire des Françaises,_** _**Danton et Robespierre (en collaboration avec S. Lorenzi et G. Soria)**_ ou des livres plus particulièrement destiné aux enfants pour expliquer l'Histoire de France ou la Révolution Française. **Il a également monté pour la scène des spectacles comme** _Danton et Robespierre_ , _Les Misérables,_ _Un homme nommé Jésus_ , _Jules César_ , ou _L'Affaire du courrier de Lyon_ , co écrit avec Robert Hossein. En 1979 il avait présidé le**Prix du Livre Inter** et avait récompensé Béatrice Beck pour _La décharge_ (Grasset). Il a contribué au renouveau du **Salon du Livre de Beyrouth** en 2005 aux côtés de **Daniel Rondeau, Frédéric Beigbeder, Mohamed Kacimi ou Richard Millet.** L'UNESCO lui a remis le prix de la Fondation Pierre-Lafue pour l'ensemble de son oeuvre. **►►► POUR ALLER + LOIN |** [**Réécoutez l'émission de Jean Lebrun, l'Histoire à la télévision (2013)** ](http://www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-lhistoire-l-histoire-a-la-television)
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.