Albert Jacquard lors d'une manifestation du DAL
Albert Jacquard lors d'une manifestation du DAL © Maxppp / Vincent Isore

Le chercheur est décédé hier soir à l'âge de 87 ans, selon sa famille. Spécialiste en génétique des populations, philosophe et officier de la Légion d'honneur, il s'était également illustré dans de nombreuses causes, comme le droit au logement.

L'une de ses dernières apparitions, c'était justement comme président d'honneur de l'association Droit au Logement, l'une de ses nombreuses casquettes. Car Albert Jacquard était un indigné sur de multiples sujets : membre du comité de parrainage de la "Coordination française pour la décennie de la culture de paix et de non-violence", défenseur du concept de décroissance soutenable, du mouvement du logiciel libre ou encore de l'espéranto, la langue internationale.

Armelle Gardien, membre du Réseau éducation sans frontières.

Né le 23 décembre 1925 à Lyon, il obtient en 1943 non pas un mais deux baccalauréats : en mathématiques élémentaires et en philosophie. Il entre en Polytechnique en 1945, et en sort ingénieur des Manufactures de l'État en 1948.

Généticien puis militant

C'est en 1966 qu'il s'intéresse à la génétique, en décrochant un certificat dans le domaine. Il part aux Etats-Unis étudier la génétique des populations à la prestigieuse université de Stanford. De 1973 à 1985, il sera expert en génétique auprès de l’Organisation mondiale de la santé. Entre-temps, il obtient même la Légion d'honneur française en 1980.

Son portrait dressé par Antoine Giniaux.

Proche du mouvement altermondialiste, il contribue aussi régulièrement au Monde diplomatique et tient même pendant près de dix ans une chronique quotidienne sur France Culture (jusqu'en 2010).

Lors de l’élection présidentielle de 2007, il apporte son soutien à Christian Garino, candidat pour Esperanto - Liberté. Puis à Jean-Luc Mélenchon en 2012.

réécoutez-le

Rediffusion exceptionnelle à l'antenne aujourd'hui dans La tête au carré d'un entretien de 2009 avec le chercheur.

Albert Jacquart était l'invité de La Librairie francophone en novembre 2011, alors que son livre "Dis-moi Albert... Petit manuel d'humanisme à l'usage des enfants " (édition des Braques) venait de sortir. A cette occasion, Emmanuel Khérad avait invité une classe d'enfant à poser en direct ses questions à Albert Jacquard :

Articles liés
Culture
Initiales DD
19 octobre 2017
Culture
Les flibustières
19 octobre 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.