Nanine
Nanine © Eric Legrand / Eric Legrand

On ne connaît pas beaucoup Voltaire comme dramaturge et pourtant il a écrit plus de soixante pièces de théâtre. Laurent Hatat a créé ce spectacle avec d’anciennes élèves de l’EPSAD – l’Ecole Professionnelle d’Art Dramatique du Nord Pas-de-Calais en 2011 et le présente à Présence Pasteur dans le cadre du Festival Off à Avignon.

Beaumarchais a dit que Nanine l’a inspiré. Sur cette recommandation, le metteur en scène Laurent Hatat a cherché à en savoir plus sur cette pièce de Voltaire. « Il s’agit d’une fable classique qui a les racines du drame », explique Laurent Hatat. « C’est un peu « pretty woman », ou comment une femme de bas étage peut-être aimée par un homme qui n’est pas de sa condition. »

Il y a une ironie à l’intérieur du texte. La générosité du personnage est mise en doute. La jeune femme aimée peut être détestée, voir même violentée. Il y a de la violence dans Nanine

C’est aussi un spectacle musical. Cela donne de la légèreté et de l’ironie. Le tout est présenté dans un dispositif en quadri frontal. Les spectateurs encerclent les comédiennes.

Le spectacle se joue du 14 au 28 juillet 2013 dans le cadre du Festival Avignon off à Présence Pasteur à 14h15.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.