L’heure de la retraite a sonné pour le danseur Nicolas Le Riche. A 42 ans il va quitter le ballet de l’opéra de Paris le 9 juillet 2014 pour voler de ses propres ailes. Il n’a pas attendu cette date pour se lancer dans ses nouveaux projets et crée « Itinérances » à la Maison de la culture d’Amiens avant une tournée en France

Nicolas Le Riche
Nicolas Le Riche © Radio France / Anne Deniau

Nicolas Le Riche est ce que l'on peut appeler une star de la danse. Il a été nommé très tôt étoile, à l’âge de 21 ans par Patrick Dupont . Au côté de Sylvie Guillem ou de Marie-Claude Pietragalla , il a marqué les grandes heures de Garnier depuis un quart de siècle. Il va quitter le ballet de l’Opéra de Paris pour aller au devant d'un public qui n'a pas l'occasion de se rendre sous les dorures de Garnier. Ce sera le cas le jeudi 17 avril à la maison de la culture d'Amiens pour la création de son premier spectacle: "Itinérances" avec d'autres danseurs étoiles.

Nicolas Le Riche a conçu une programme qui lui ressemble: très éclectique et sans frontière qui va de Roland Petit avec Le jeune homme et la mort qui l’a rendu célèbre à Angelin Preljocaj avec Annonciation .

Il a aussi convaincu le chorégraphe et danseur anglais Russel Maliphant de l’accompagner dans cette aventure. Il vont danser tous les deux, Critical Mass. Nicolas Le Riche fait un beau cadeau aux spectateurs puisqu'il s'est entouré des danseuses étoiles du ballet de l'Opéra de Paris: Isabelle Ciaravola et Clairemarie Osta pour ce spectacle qui l’on pourra voir ensuite à Blagnac, Cannes, Boulogne-Billancourt avant Paris et le Théâtre des Champs-Elysées en novembre 2014.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.