Oulipo, le groupe
Oulipo, le groupe © Mireille Cardot

Pour la première fois, l’Oulipo fait l’objet d’une rétrospective à Paris, à la Bibliothèque nationale de France. L’Ouvroir de littérature potentielle a été créé en 1960 par François Le Lionnais et Raymond Queneau avec pour but de faire de la contrainte un mode de création littéraire.

Convocation pour une réunion oulipienne en 1975
Convocation pour une réunion oulipienne en 1975 © Fonds Oulipo

L'exposition, (située Bibliothèque de l'Arsenal, 1 rue de Sully dans le 4e arrondissement), retrace l'aventure de ce groupe d'écrivains très sérieusement fantaisistes, avec plus de 300 documents dont de nombreux inédits.

Ainsi se dévoile un peu le fonctionnement parfois mystérieux de ce groupe, en relation avec le Collège de ‘Pataphysique' : l'exposition montre les comptes-rendus de réunion, lettres et photographies du groupe témoignent de la dynamique de groupe de l’Oulipo.

Raymond Queneau avait ainsi formulé le projet de l'Oulipo :

Prenez un mot, prenez-en deux faites cuire comme des œufs, prenez un petit bout de sens puis un grand morceau d’innocence, faites chauffer à petit feu au petit feu de la technique, versez la sauce énigmatique saupoudrez de quelques étoiles, poivrez et puis mettez les voiles. Où voulez-vous donc en venir ? A écrire vraiment ? à écrire ?

L'Oulipien, portrait

La définition de Raymond Queneau :

Être oulipien, c’est être le rat qui se construit lui-même le labyrinthe dont il se propose de sortir.

Etienne Lécroart : autoportrait en chiffres, juin 2012
Etienne Lécroart : autoportrait en chiffres, juin 2012 © Etienne Lécroart

L'oulipien le devient par cooptation , élu à l'unanimité, à la condition de ne jamais avoir demandé à faire partie de l'Oulipo. Une fois élu, il ne peut pas revenir en arrière.

L’oulipien n’est pas seul. Les Oulipiens travaillent en groupe et en atelier.

Ils inventent des jeux avec les mots, les lettres et les phrases.

L’oulipien se moque de l’Académie et de son dictionnaire, il invente des mots. Par exemple les mots valises : sardinosaures, apérotisme.

Vous êtes tournipilant à la fin ! (R. Queneau, Les Fleurs bleues, 1965)

Attention il y a des pièges : « ouvroir », pour Ouvroir de littérature potentielle, existait dans le dictionnaire Larousse des années 30.

L’oulipien est joueur . Il peut sauter des mots, dans des phrases des locutions. Éliminer des lettres ou des syllabes. Ainsi Georges Pérec s'est imposé La Disparition du e pour le roman éponyme. Autoriser toutes les façons d’accommoder des paragraphes ou phrases.

Rien ne sert de courir dans un gant de velours.

L'oulipien aime les maths.

L'oulipien peut faire de la poésie pour bègue.

À Didyme où nous nous baignâmesles murmures de l’Araratcessaient de faire ce rare ah !leçon sombre où brouiller les âmes.

[...] (Jean Lescure, Ionie, 1972)

►►► Toi aussi, deviens Oulipien en jouant sur Twitter avec !

=> #RemplaceUnMotDansUnTitreDeLivreParOulipo

"Mon oulipo à l'heure allemande"

"Autant en emporte l'oulipo"

"L'Être et l'Oulipo"

"Zazie dans l'oulipo"

Hervé Le Tellier, invité de Boomerang le jeudi 20 novembre >

Les oulipiens , des noms !

  • Les fondateurs Albert-Marie Schmidt (1901-1966), Latis (alias Emmanuel Peillet, Sandomir, et Jean-Hugues Sainmont) (1913-1973), Raymond Queneau (1903-1976), François Le Lionnais (1901-1984), Jean Queval (1913-1990), Jacques Bens (1931-2001), Claude Berge (1926-2002), Noël Arnaud (1919-2003), Jean Lescure (1912-2005), Jacques Duchateau (né en 1929),
  • Aujourd'hui : 21 membres actifs (les 2 en italiques ont pris leurs distances du groupe)

Michèle Audin - Valérie Beaudouin - Marcel Bénabou, Secrétaire définitivement provisoire depuis 1971 - Eduardo Berti - Paul Braffort - Bernard Cerquiglini - Ross Chambers - Jacques Duchateau - Frédéric Forte - Paul Fournel Troisième président de l’Oulipo depuis le 12 mai 2003 - Anne F. Garréta - Michelle Grangaud - Jacques Jouet - [Hervé Le Tellier ](Hervé Le Tellier, invité dans Boomerang le jeudi 20 novembre ) - Étienne Lécroart - Daniel Levin Becker - Pablo Martín Sánchez - Harry Mathews - Michèle Métail - Ian Monk - Pierre Rosenstiehl - Jacques Roubaud - Olivier Salon

Que donner à manger à un Oulipien, ou une Oulipienne ?

Les conseils de Camille Bloomfield, commissaire de l'exposition

Le magazine d'Océaniques évoque Raymond Queneau et l'Oulipo (1988)

**►►► POUR EN SAVOIR PLUS |** [ T**out l'Oulipo, sur le site officiel** ](http://oulipo.net/) Suivez le webdoc de[**Jacques Jouet** ](http://www.franceculture.fr/page-paris-balade-en-poemes) à partir des _Poèmes de Paris, une anthologie à l'usage des flâneurs_ (éditions Parigramme). [](http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_expositions/f.oulipo_litterature_jeux.html)**►►► ALLEZ VOIR L'EXPO |** [Jusqu'au 15 février 2015, **Oulipo, la littérature en jeu(x),** à la BnF, site de l'Arsenal](http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_expositions/f.oulipo_litterature_jeux.html)
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.