Grâce aux personnages de Maeterlinck, à son langage très précis et très vague, si cruel et si juste, Debussy put mettre sur scène le théâtre de ses songes. Dans la mise en scène et les décors de Robert Wilson, Philippe Jordan dirige pour la première fois ce chef-d’oeuvre et Stéphane Degout chante le rôle de Pelléas.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.