Mémoire, liberté, rire, amour sont les fils qui relient les invités de Boomerang cette semaine.Philippe Torreton, Tristan Garcia, Olivier Ducastel et Jacques Martineau, Sylvie Vartan, Catherine Meurisse....Retrouvez les meilleurs moments de la semaine de "Boomerang" d'Augustin Trapenard

Philippe Torreton est le plus shakespearien des comédiens. Il a incarné Richard III, Henry V et Hamlet et s'apprêtait à se glisser dans la peau d'Othello. Quatre-cents ans après la disparition du « Barde » il lui rend hommage dans Thank you, Shakespeare! en réactivant la dimension essentiellement populaire de son théâtre.

C'est assez délirant d'etre citoyen du monde en ces temps là. Je trouve qu'on vit une époque très difficile pour ça

Nuit debout, commission santé
Nuit debout, commission santé © Radio France / Antoine Chao

►►► ALLER PLUS LOIN || (re)écouter « Boomerang » avec Philippe Torreton

Romancier et philosophe, Tristan Garcia regarde le monde contemporain avec précision et intensité. Dans L’intensité – vivre fort, une obsession moderne , publié aux éditions Autrement , il examine le piège d’un idéal aux promesses illusoires.

Il est difficile de sortir d'un siècle et on a encore un pied coincé dans le XXème siècle

voiture ancienne
voiture ancienne © Fotolia

►►► ALLER PLUS LOIN || (re)écouter « Boomerang » avec Tristan Garcia

Depuis Jeanne et le garçon formidable,Olivier Ducastel et Jacques Martineau __ mettent de la joie dans le sujets les plus graves. Leur nouveau film Théo et Hugo dans le même bateau raconte, en temps réel, la mise à l'épreuve d'un amour né de la fusion des regards et des corps. Sur fond de déambulations dans un Paris nocturne et fantomatique hanté aussi bien par le spectre du SIDA que celui des attentats du 13 novembre, ils transforment l'amour en une arme de résistance.

On avait envie de faire un film qui donne envie d'être amoureux

Theo et Hugo
Theo et Hugo ©

►►► ALLER PLUS LOIN || (re)écouter « Boomerang » avec Olivier Ducastel et Jacques Martineau

C'est une véritable star au rayonnement international. C'est aussi une femme qui porte en elle la tragédie de l'exil. Depuis la Bulgarie communiste qu’elle quitte à huit ans jusqu’à la France où Sylvie Vartan connaît ses premiers succès dans les années 60, elle a pris racine aux Etats Unis tout en continuant à courir le monde. Une vie de partances, à l’image de celle de sa mère, dont elle raconte l’histoire dansMaman… L’histoire d’une femme qui a traversé le XXème siècle, d’une femme qui l’a accompagnée contre vents et marées, d’une femme qui l’a aimée.

Mes parents sont arrivés en France avec le désir de liberté et avec une attitude reconnaissance, il aimait la France

Sylvie vartan et sa maman
Sylvie vartan et sa maman © Sipa

►►► ALLER PLUS LOIN || (re)écouter « Boomerang » avec Sylvie Vartan

Elle est dessinatrice de bandes dessinées. Depuis ses débuts, dans chacun de ses albums, Catherine Meurisse fait dialoguer les arts et la littérature. Dans La Légèreté elle raconte l’après 7 janvier, ce massacre auquel elle a échappé. Un après tourné vers la quête aussi ardue que nécessaire de la beauté, seul remède pour une légèreté retrouvée. Une ôde aux beaux arts, à la musique.... et à l'humour. Catherine Meurisse est l'invitée d'Augustin Trapenard.

On perd la mémoire quand la mort entre par effraction dans votre vie

La légereté
La légereté ©

►►► ALLER PLUS LOIN || (re)écouter « Boomerang » avec Catherine Meurisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.