Cet été sera surement l'occasion d'en profiter : chaque année, le marché du livre audio croit et se fait une place sur le marché global du livre en France. L'an dernier, il a bondi de 50 % même s'il reste confidentiel à côté du marché américain.

Les livres audio sont en pleine progression.
Les livres audio sont en pleine progression. © Getty

Le chiffre est assez saisissant : près d'un Français sur cinq a déjà écouté un livre audio. Au total, cela donne huit millions de personnes en France l'an dernier. Même si l'on est encore très loin des américains, où les "audiobooks" représentent 10 % du marché global du livre, le livre audio grandit chez nous, avec une augmentation de la part de marché de 50 % en un an, selon les chiffres du Syndicat national de l'édition (SNE).

3 min

[CHRONIQUE] Ma vie connectée : le livre audio, un marché en pleine croissance

Par Xavier Demagny

Une offre pléthorique

Aujourd'hui, quasi tous les éditeurs se sont lancés : Audiolib pour Hachette, Écoutez lire chez Gallimard, Acte Sud doit aussi lancer son propre studio au mois d’août et Kobo, la marque de liseuse de la Fnac, lance sa gamme d'histoires originales, Paranormal Hunters.

Les livres audios surfent sur la vague des séries, du podcasts, mais aussi des supports (smartphones et aujourd'hui enceintes connectées). Chez Lizzie, éditeur qui fête son premier anniversaire avec à son actif 225 titres enregistrés et 200.000 livres audios vendus, l'un des projets est d'adapter des histoires plus courtes "pour donner envie à des 'non audio lecteurs' de commencer". 

Julie Cartier, la directrice explique : "Un livre audio dure environ 10 heures aujourd'hui et ça peut être un peu effrayant pour quelqu'un qui n'en n'a jamais écouté donc enregistrer des choses plus courtes et on réfléchit à faire de l'audio original".

Lizzie s'est d'ailleurs associé récemment au groupe Canal+ pour rendre son offre plus accessible. "Les gens qui regardent la télé ne sont pas forcément des gens qui lisent donc c'est leur permettre d'accéder à de la matière littéraire et qui sait, un jour, les amener peut-être à lire un livre papier" poursuit Julie Cartier. 

De plus en plus de "stars" 

Une offre consommée à la maison et dans les transports, plus du tout réservée aux seules personnes âgées et mal voyantes, toujours plus accessible, vaste, et qui gagne en qualité et en notoriété. Côté prix, un livre audio tourne toujours autour des 20 euros et c'est en général un peu moins cher lorsqu'on l'achète en version numérique. Certaines plateformes proposent des abonnements.

D'ailleurs de nombreux comédiens connus se prêtent au jeu des lectures. Bientôt chez Gallimard, Albert Camus lu par Daniel Mesguich, Marguerite Duras lue par Juliette Binoche, alors que Denis Podalydès a enregistré récemment Le Lambeau de Philippe Lançon. 

La semaine dernière, le livre audio avait même son premier festival organisé à Paris, VOX. lors duquel les meilleurs livres audio ont été récompensés : "La plume d'or" à "Sauve-toi, la vie t'appelle" de Boris Cyrulnik, lu par Vincent Schmitt (1 CD, 6h41 d'écoute) paru chez Audiolib, qui domine largement le marché du livre audio.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.