Pico Bogue , c’est une histoire de famille ! Celle de Pico, de Ana Ana et de leurs parents mais aussi celle des auteurs : la scénariste, Dominique Roques, est aussi la mère du dessinateur Alexis Dormal.

Pico Bogue
Pico Bogue © Dargaud
Pico est un enfant **d’environ 10 ans** , à l’image des autres têtes blondes : il se goinfre dès qu’il peut, a souvent de mauvaises notes, discute du sens de la vie avec ses copains, préfère souvent rester devant la télé que sortir prendre l’air… Allez, un petit gag du tome 4 pour vous mettre dans l’ambiance, où l’on retrouve Pico et son père : > - Il est pas terrible ton bulletin - Tu sais, ce matin, avec les copains, on s’est posé une question… : comment les parents, après tous ces progrès scientifiques, peuvent nous laisser une planète pas très nickel ? Mais bon, on a regardé nos bulletins pas très nickel non plus… alors on s’est dit : "Eh oui ! Tels pères, tels fils". Certes un lecteur de 9 ans ne va pas saisir toutes l**es références culturelles,** mais ce sont ces deux niveaux de lecture qui en font une bande dessinée familiale par excellence. _Pico Bogue_ , c’est une belle balade dans l**’univers graphique d’Alexis Dormal** et l’**humour pince-sans-rire de Dominique Roques.** On s’y promène tranquillement, le sourire aux lèvres et, tout à coup, au détour d’une planche, on se surprend à exploser de rire. _Pico Bogue_ , c’est un savant mélange « nouvelle génération » du Petit Nicolas et de Mafalda. Bref, cette bande dessinée est un puissant remède pour remonter le moral des troupes familiales à l’arrivée de l’hiver ! **Pico Bogue T7** **de Dominique Roques et Alexis Dormal chez Dargaud** **par Astrid de la librairie Le Livre dans la Théière**
Librairie Le Livre dans la théière
Librairie Le Livre dans la théière © Radio France
### Feuilletez quelques pages avec Sequencity :
Sequencity
Sequencity © Radio France
[](http://www.franceinter.fr/depeche-des-bd-pour-passer-l-hiver) **[►►►Retrouvez la sélection BD d'hiver](http://www.franceinter.fr/depeche-des-bd-pour-passer-l-hiver)**
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.