Il fait partie de ces comédiens dont le nom ou même le physique ne vous disent sans doute rien, mais dont la voix a accompagné votre enfance, votre adolescence, voire la suite. Pierre Hatet est mort à Paris à 89 ans, et voici une bonne occasion de le réentendre.

Pierre Hatet en 1983
Pierre Hatet en 1983 © Getty / Patrick AVENTURIER/Gamma-Rapho

Il y a des métiers, dans certains domaines, qui attirent moins les projecteurs que les autres. Et pour cause : Pierre Hatet, né en 1930, remarqué sur les planches par Jean Vilar "himself", acteur au théâtre de 1953 à 1998, est en fait devenu célèbre en tant que comédien de doublage, bref comme la voix inoubliable... d'autres acteurs. Voire de personnages animés.

Une voie vers laquelle il est arrivé par la radio puis la télévision. En 1969, il incarne ainsi la voix française du héros éponyme de la série "Mannix"

Puis les plus jeunes le retrouvent dans le rôle du méchant Gomez, impitoyable conquistador dans "Les Mystérieuses Cités d'Or", en 1983.

Mais c'est en 1985 que Pierre Hatet va connaître son plus grand succès, en superposant sa voix au visage d'un acteur américain alors méconnu en France, dans un film dont bien peu de gens avaient prévu le succès : "Retour vers le Futur".

Nom de Zeus !

Il y double Christopher Lloyd dans le rôle de "Doc" Emmett Brown, excentrique scientifique inventeur d'une machine à voyager dans le temps sous la forme d'une fringante DeLorean. Une performance à laquelle il ajoute un grain de folie, et quelques répliques délicieusement adaptées de l'anglais au français ("Nom de Zeus" à la place du "Great Scott") qui participeront à rendre le film culte dans notre pays.

► RÉÉCOUTEZ - En 2017, "Blockbusters" se penchait sur le succès de cette trilogie

Au cinéma, la carrière de Pierre Hatet sera alors inextricablement liée à celle de Christopher Lloyd. Il reprend le rôle de Doc Brown dans les deux suites de "Retour vers le Futur", mais jouera aussi le bizarre Fétide Addams dans "La Famille Addams", ou encore l'inquiétant juge Demort dans "Qui veut la peau de Roger Rabbit" 

Une connexion qui va presque éclipser les autres acteurs américains incarnés par Pierre Hatet, qui a aussi prêté ponctuellement sa voix à Tom Selleck, Donald Sutherland, James Corburn ou Kris Kristofferson, parmi de nombreux autres. Sans oublier, toujours pour ceux qui les ont vues enfants, des apparitions mémorables dans la série animée "Animaniacs", dans le rôle de la souris mégalomane Cortex.

Le rire le plus célèbre du monde des super-héros

Tout cela faisait déjà une belle carrière, pourtant, Pierre Hatet va encore ajouter une autre voix, particulièrement marquante pour les fans, à son répertoire. À partir de 1992, il devient le Joker dans la série animée Batman, un rôle qui avait été confié outre-Atlantique à Mark Hamill (Luke Skywalker dans Star Wars, excusez du peu). Un rôle où, comme pour Doc Brown, il peut pleinement jouer sur la folie du personnage.

Pierre Hatet incarnera le Joker dans une bonne partie des adaptations animées des aventures de Batman, et reprendra le même rôle dans la série de jeux vidéo "Batman: Arkham". Là encore, s'il s'inspire de l'interprétation originale de Mark Hamill, il y ajoute son inimitable touche personnelle, à la hauteur de l’ambiguïté du clown prince du crime.

En 2017, pour sa dernière apparition vocale (il est alors retraité), Pierre Hatet avait participé au court-métrage "On s'est fait doubler", de Nicolas Ramade, un hommage de 23 minutes à tous ces comédiens invisibles mais qui resteront longtemps dans un recoin de nos tympans.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.