Comme Charles Aznavour ce jeudi, vingt artistes français ont eux aussi leur étoile sur le Walk of Fame de Hollywood Boulevard à Los Angeles.

Préparation de l'étoile de Charles Aznavour sur Hollywood Boulevard
Préparation de l'étoile de Charles Aznavour sur Hollywood Boulevard © AFP / VALERIE MACON

Charles Aznavour a ce jeudi son étoile sur le Walk of Fame d'Hollywood.

Une consécration pour la star de 93 ans, considérée par les Américains comme "le chanteur de variété le plus important du XXe siècle".

Le reportage à Los Angeles de Loïc Pialat

D'autres musiciens français ont aussi leur étoile

Maurice Jarre, compositeur et chef d'orchestre, père de Jean-Michel Jarre. Il est particulièrement connu pour ses musiques de films et sa collaboration avec le réalisateur David Lean. Jarre a remporté trois Oscars pour Laurence d'Arabie, Doctor Jivago, et La Route des Indes. Il a été nommé aux Oscars huit fois. Vivant aux Etats-Unis depuis 1953, il est décédé en 2009 à son domicile de Malibu en Californie.
Pierre Monteux, chef d'orchestre, est parti pour les Etats-Unis en 1916, à l'âge de 41 ans. Il a dirigé le répertoire français du Metropolitan Opera de New York de 1917 à 1919.
Zino Francescatti, violoniste, est présenté comme un prodige, ayant appris le violon à l'âge de 3 ans et s'étant produit sur scène à 5 ans. Zino Francescatti a fait ses débuts américains au New York Philharmonic en 1939. A la fin de la Deuxième Guerre mondiale en 1945, il a poursuivi une carrière internationale jusqu'à sa retraite en 1976.
Lily Pons était une soprano née en 1898, sous contrat avec RCA.
Robert Casadesus, célèbre pianiste et compositeur du XXe siècle.

Le musicien Maurice Jarre a reçu son étoile à Hollywood en 1994
Le musicien Maurice Jarre a reçu son étoile à Hollywood en 1994 © AFP / ROBYN BECK

Acteurs, actrices et réalisateurs français ont marqué l'histoire du cinéma hollywoodien

Renée Adorée : née à Lille, elle était artiste de cirque, avant de partir à New York, où elle a joué au théâtre puis au cinéma en 1920. Elle était mariée à un célèbre acteur de Hollywood.
Sarah Bernhardt, considérée en son temps comme l'actrice la plus célèbre au monde, a débuté au théâtre dans les années 1870, puis a fait une partie de sa carrière aux Etats-Unis.
Charles Boyer a joué dans plus de 80 films entre 1920 et 1976.
Claudette Colbert a débuté sa carrière au théâtre à Broadway dans les années 20. Puis elle a suivi une carrière florissante au cinéma, sous contrat avec la Paramount. Ensuite, comme actrice freelance, elle devient l'une des comédiennes les mieux payées. Elle remporte l'Oscar de la meilleure actrice pour New York-Miami de Franck Capra en 1934. Sa carrière commence à ralentir dans les années 50 et son dernier film date de 1961.
Leslie Caron a reçu son étoile en 2009. Découverte par Gene Kelly en 1951 pour Un américain à Paris, Leslie Caron était sous contrat avec la MGM. Son étoile a été posée aux cotés de celle de Louis Jourdan avec qui elle a travaillé.

Leslie Caron pose avec son étoile en 2009
Leslie Caron pose avec son étoile en 2009 © Reuters / Danny Moloshok

Maurice Chevalier : acteur et chanteur

George Fitzmaurice : réalisateur et producteur. Entre ses débuts au cinéma en 1914 et sa mort en 1940, il a réalisé plus de 80 films, parmi lesquels Mata Hari et Suzy.

Louis Jourdan : acteur français, il est surtout connu pour ses rôles dans des films de Hollywood comme Gigi et Octopussy. Né à Marseille en 1919, il a refusé de participer à des films de propagande nazis pendant l'Occupation et a rejoint la Résistance. En 1947, Louis Jourdan joue dans The Paradine Case, d'Alfred Hitchcock, aux cotés de Gregory Peck. A Hollywood, il était ami avec de nombreuses stars et a été élu l'homme le plus beau du monde. Il est mort chez lui à Beverly Hills en 2015.

Andrea King également appelée Georgette McKee, était une actrice de théâtre et de cinéma des années 40. Elle a déménagé à New York avec sa mère à l'âge de 2 mois.
Michèle Morgan, célèbre héroïne de Quai des brumes de Marcel Carné, et qui a également failli jouer dans Casablanca, a reçu son étoile en 1960. Michèle Morgan est décédé en décembre 2016.
Les frères Auguste et Louis Lumière, inventeurs du cinéma, ont également été honorés sur le Walk of Fame en 1960.
Jean Renoir, réalisateur, scénariste, acteur, producteur et auteur. Comme réalisateur et acteur, il a une quarantaine de films à son actif de l'ère du cinéma muet jusqu'aux années 60. Il a également écrit une biographie de son père le peintre Pierre-Auguste Renoir.
Maurice Tourneur, "important réalisateur et scénariste international" selon la Chambre de commerce de Hollywood, qui gère le Walk of Fame. En 1914, avec l'essor des films français sur le marché américain, Tourneur a déménagé à New York pour réaliser des films muets. Puis il est devenu un réalisateur important et respecté à Hollywood et fait partie des créateurs de l'Association des réalisateurs de la côte Est.
William Wyler était un important réalisateur, producteur et scénariste. Réalisateur de Funny Girl, Ben-Hur, Les meilleurs jours de notre vie et Mme Miniver, il a été "oscarisé" à plusieurs reprises. Il a été l'un des réalisateurs les plus convoités de Hollywood dans les années 30 et 40.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.