"The Lost City of Z", "L'autre côté de l'espoir", "Grave", "Chacun sa vie", "Zoologie"… Les coups de cœur & coups de gueule de Christine Masson et Laurent Delmas.

Les sorties de la semaine
Les sorties de la semaine

Chaque samedi de 10h et 11h nos critiques maison balaient l'actualité cinématographique de la semaine.

Adèle Haenel et Solène Rigot, seront le 29 mars à l'affiche d'Orpheline, le nouveau film Arnaud des Pallières. Ils sont tous les trois les invités de Christine et Laurent dans On aura tout vu.

L'émission est l'occasion également de faire le tour des sorties de la semaine.

Et on commence par un point "Box Office" avec le podium du mercredi 15 mars :

  1. Chacun sa vie de Claude Lelouch
  2. The lost city of Z de James Gray
  3. L'autre côté de l'espoir d'Aki Kaurismaki

The Lost City of Z de James Gray

Une histoire tellement fascinante qu'elle a fait sortir le cinéaste new new-yorkais de sa tanière. L'histoire vraie de Percival Fawcett, militaire dans l'Angleterre victorienne, envoyé en Amazonie pour délimiter une frontière entre le Brésil et la Bolivie et qui sur place découvre d'ancienne poterie qui vont le mettre sur la piste d'une civilisation perdue après laquelle il va courir toute sa vie.

Christine Masson : "Ni hystérique, ni exotique, le film n'est pas un spectacle, malgré des scènes spectaculaires, notamment les tranchées de la guerre de 14, mais une réflexion très profonde sur la quête, la filiation, la transmission"

On a l'impression de voir un film qui serait un éternel classique du cinéma mondial

nous dit Laurent Delmas qui ajoute : "Ce sont des aller-retours permanents entre la civilisation d'aujourd'hui et celle d'hier avec une réflexion qui continue chez Gray et qui est passionnante , c'est la figure du père"

Ecoutez la critique complète :

► ECOUTER AUSSI | Boomerang d'Augustin Trapenard avec James Gray

Jours de France de Jérôme Reybaud

Au petit matin, Pierre quitte Paul. Au volant de sa voiture il traverse la France, ses plaines, ses montagnes, sans destination précise. Pierre utilise une application de son téléphone portable qui localise pour lui des occasions de drague. Mais Paul y recourt aussi pour mieux le suivre. Au terme de quatre jours et de quatre nuits de rencontres, sexuelles ou non, parviendront-ils à se retrouver

Un film comme un voyage

Christine Masson ajoute :" On sent les hommages. Tous ne fonctionnent pas. On pense à Vecchiali, sans Vecchiali. On pense à Drôle de Félix... mais ce voyage là est un peu plus soft et plus nostalgique."

Laurent Delmas n'est pas d'accord :"On pense à un très très beau cinéma français qu'on a parfois l'impression d'oublier et on aurait bien tort, parce que cette veine là, elle est essentielle au cinéma français. Je trouve que c'est un très beau road-movie"

Ecoutez la critique complète :

L'autre côté de l'espoir de Aki Kaurismaki

Deux destins se croisent. Celui d'un représentant de commerce reconverti dans la restauration et d'un jeune réfugié Syrien, échoué à Helsinki par accident. Il n'est pas là pour trouver l'eldorado mais pour retrouver sa soeur, perdue pendant ce voyage cauchemardesque depuis la Syrie.

Pas de misérabilisme, pas de sentimentalisme, rien en isme. Tout en é, dignité, solidarité

Nous dit Christine Masson et elle ajoute : "L'humour pour désamorcer le drame sans l'esquiver et sans dialogue superflu. Raconter en images et en images seulement ce que l'on voit tous les jours à la télé. Kaurismaki retrouve une pureté originelle dans l'univers qu'il compose : couleur, décor, montage, ellipse, musique, tout est cinéma, donc, à priori, composé et faux, mais à l'arrivée tout est clair, juste, ressenti et vrai. C'est un très grand film."

Ecoutez la critique complète :

► ECOUTER AUSSI | L'heure bleue de Laure Adler avec Aki Kaurismaki

Chacun sa vie de Claude Lelouch

Ils ne se connaissent pas, mais ont tous rendez-vous pour décider du sort de l'un de leur semblable. Dans une petite ville de province, le temps d'un festival de jazz, la vie va jongler avec les destins.

Lelouch a été longtemps le champion du monde toutes catégories du placement de produits ; il est maintenant le champion du monde du placement de régions

Analyse lapidaire de Laurent Delmas qui ajoute : "L'autre jeu du film, c'est : Que sont-ils devenus ? Vanessa Demouy, William Leymergie, Francis Huster, Christophe lambert, Chantal Ladesou.... et bien ils sont tous, hélas, dans le film de Claude lelouch. Il en manque un, c'est Gilles Lelouch, et je ne comprends pas pourquoi Gilles Lelouch n'est pas là !"

Christine Masson : "C'est tellement facile de critiquer Lelouch"

Ecoutez la critique complète :

► ECOUTER AUSSI | La Bande originale de Nagui avec Claude Lelouch et Chantal Ladesou

Grave de Julia Ducournau

Dans la famille de Justine, tout le monde est végétarien et vétérinaire. A 16 ans elle est une adolescente surdouée, sur le point d'intégrer l'école véto ou sa sœur aînée est également élève. Mais à peine installée, le bizutage commence. On force Justine à manger de la viande crue. C'est la première fois de sa vie et les conséquences ne vont pas tarder à se faire sentir.

Une nouvelle cinéaste, qui sait bien tourner et réalise un film de genre : trois raisons de se réjouir

Christine Masson séduite par ce premier film ajoute : "Elle connait bien ses classiques. Cronenberg en tête, cinéaste de la chair. C'est un film audacieux, gore, initiatique, romantique mais aussi un film sur la sexualité et l'identité, bref très riche, très pensé, très bordé... un peu trop peut-être"

Laurent Delmas insiste lui sur l'actrice principale : "Elle s’appelle Garance Marillier et Julia Ducournau a eu beaucoup de chance de la trouver. Le film repose sur ses belles et fortes épaules"

Ecoutez la critique complète :

► ECOUTER AUSSI | Boomerang d'Augustin Trapenard avec Julia Ducourneau

L'embarras du choix de Eric Lavaine

Laurent Delmas :

C'est une comédie romantique et c'est un vrai ratage aussi

Zoologie de Ivan I. Tverdovsky

Laurent Delmas :

On est chez Kafka au départ et ça se termine en queue de poisson

Pour aller + loin

Retrouvez On aura tout vu, le magazine ciné présenté par Christine Masson et Laurent Delmas, chaque samedi à partir de 10h dans votre poste radio ou sur internet

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.