Quel est le mystère du couple mythique Jean Seberg- Romain Gary ? La journaliste Ariane Chemin essaie de le percer en enquêtant auprès des témoins de leur mariage en Corse en 1963.

Mariage de Romain Gary et Jean Seberg en Corse, le 16 octobre 1963 dans le petit village de Sarrola-Carcopino
Mariage de Romain Gary et Jean Seberg en Corse, le 16 octobre 1963 dans le petit village de Sarrola-Carcopino © Domy Colonna Cesari

Récit dans "Mariage en douce, Gary & Seberg", aux éditions des Equateurs. Jean Seberg et Romain Gary, l'actrice d'A bout de Souffle et l'auteur de La promesse de l'aube et de La vie devant soi , se rencontrent fin 1959, et s'installent à Paris.

<div>

Bientôt Jean est enceinte, et les deux stars, divorcées, l'une contrainte par la morale américaine, l'autre par la morale gaulliste, vivent leur amour et la naissance de leur enfant en Espagne à l'abri des regards. La naissance d'Alexandre Diego est passée sous silence pour n'être annoncée qu'en octobre 1963, dix jours après leur mariage dans un petit village corse. La vie tumultueuse de ces deux personnages hors normes les mènera au divorce en 1970. Ariane Chemin s'est intéressée à ce mariage célébré en catimini dans un village où aucun des deux mariés n'avaient de raison particulière de se trouver.

S'y sont-ils unis comme d'autres le font à Las Vegas ? Pourquoi ces deux là ont-ils choisi la Corse pour se marier à la va vite ?

Romain Gary, écrivain et diplomate a utilisé son amitié avec leGénéral Feuvrier, chef de la sécurité militaire de l'époque. Ainsi la République s'est elle mise au service de ce mariage qui devait resté protégé des paparazzi. Feuvrier fait organiser l'évènement par l'officier Domy Colonna Cesari , aujourd'hui colonel âgé de 94 ans.C'est lui qui a accepté de tout raconter à la journaliste et grand reporter du journal Le Monde.

Ariane Chemin :

>

C'est un des secrets bien gardés de la Corse. Ils sont arrivés en avion militaire, Jean Seberg pense qu’elle va se retrouver dans le maquis, elle arrive en chaussures plates, même pas de bouquet de mariée. Le maire, Noel Sarolla, a été choisi parce qu’il était connu pour être un homme qui accepte de rendre service. Il ne connaissait bien sûr ni Romain Gary ni Jean Seberg. Il n’a pas publié les bans, et sur le registre tout ou presque est faux, notamment le fait que Romain Gary habite à Sarolla.Tout ça était fascinant, j’ai eu du mal à remonter le fil de l’histoire, car tous les biographes se sont cassés le nez sur cet épisode de leur vie. Romain Gary a réussi à les semer.

Voilà donc le mystère du mariage résolu, mais reste le mystère du petit mot que l'écrivain a laissé lors de son suicide en 1980 : «Rien à voir avec Jean Seberg ... ». Mot énigmatique, dont on ne sait s’il faut le prendre au pied de la lettre, ou pour un deni de réalité.

C’est le mystère de l’amour qui reste entier. Ce mystère je préfère le laisser planer, aux lecteurs de se faire leur idée.

Gary a aimé mangnifiquement Jean après leur divorce, quand elle était traquée par le FBI en raison de son engagement militant pour les Blacks Panthers et en reconnaissant son enfant mort-né alors qu'il n'en était pas le père. C’est une enquête sur l’amour, en quelque sorte. Ariane Chemin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.