Le serious game "L'avenir s'imagine ! " est proposé par l'Onisep Occitanie. C'est une BD interactive dédiée aux collégiens et lycéens sur les métiers d'avenir dans le domaine du développement durable.

lavenirsimagine.com, le serious game de l'Onisep Occitanie
lavenirsimagine.com, le serious game de l'Onisep Occitanie © Onisep

Comment redonner le goût d'apprendre aux jeunes décrocheurs ? L'Office national d'information sur les enseignements et les professions en Occitanie (Onisep) a mis au point un jeu vidéo pour les élèves du CM2 à la seconde.

Lavenirsimagine.com consiste à jouer sur une planète en difficulté. Il s'agit de faire connaissance avec des métiers liés au développement durable, et tout ce qui pourrait permettre aux habitants de continuer de vivre sur cette planète. Cette année ce sont plus particulièrement les métiers de l'alimentation qui sont mis en avant. Au fil des quizz les joueurs sont amenés à regarder des vidéos de professionnels qui présentent leur métier. Lavenirsimagine ne consiste pas en fait à découvrir quels seront les métiers et les débouchés de demain. Ceux-là personne ne les connaît vraiment à l'horizon 2030. On sait que le développement durable et le numérique sont les thèmes les plus porteurs, et ils sont présentés dans le cadre du jeu. Mais l'essentiel n'est pas là. 

Pour Dorothée Douriez, délégué régionale adjointe de l'Onisep, ce ne sont pas les métiers de l'avenir qui importent mais la prise en mains par les jeunes de leur propre avenir. Bref, leur redonner confiance, surtout quand ils sont en situation difficile. 

"L’idée c’est de partir sur l’imaginaire. Il faut ouvrir les horizons des jeunes, leur dire que tout est possible. On leur dit déconnectez-vous de votre environnement, de vos shémas familiaux et inventez, imaginez tout ce que vous voulez. On verra ensuite comment traduire cela en thème d'orientation", explique-t-elle.

C'est pour cette raison que lavenirsimagine.com est à la fois un jeu avec des quizz, mais aussi un concours. Les joueurs sont invités à poster un contenu multimedia dans lequel ils imaginent un nouveau métier. L'une d'entre eux a même un jour proposé celui de mère Noël. Le jeu insiste par ailleurs sur les notions d'égalité entre les femmes et les hommes et la citoyenneté.

A l'heure où  Mario Odyssey et Assasin's Creed Origins captivent les jeunes, on se dit que lavenirsimagine n'a pas de quoi rivaliser. Un peu trop simplet, légèrement nian-nian. 

Mais malgré tout ils sont chaque année environ 10 000 à aller au bout du parcours. L'Education nationale et l'Onisep n'ont pas les même moyens que Mario, mais elles proposent quand même de gagner des drones, des go pro, des tablettes pour les gagnants du concours.  Ils ont jusqu'au 30 avril  pour jouer.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.