C'est une nouvelle façon de sauver des lieux de patrimoine. Un appel aux dons est lancé pour la maison de Victor Hugo à Guernesey. D'autres lieux ont ainsi été sauvés de la ruine.

Hauteville House, la maison de Victor Hugo
Hauteville House, la maison de Victor Hugo © AFP / AFP

Les amoureux de Victor Hugo et du patrimoine sont invités à apporter leur obole pour rénover Hauteville House, la maison de Victor Hugo à Guernesey, par une opération de mécénat participatif de la Ville de Paris avec la Fondation du Patrimoine.

Il s'agit de recueillir une partie des fonds d'un vaste plan de rénovation, estimé à deux millions d'euros, de la maison où l'écrivain alors en exil a terminé "Les Misérables".

Avec 35.000 euros récoltés, le "look-out" -- le cabinet de verre qui surplombe la baie de St Peter Port -- et ses décors "très endommagés par les intempéries" seront restaurés, ainsi que les décors de l'atelier-jardin d'hiver (75.000 euros) et le "salon rouge" (100.000 euros).

La Ville prendra en charge les travaux à hauteur de 500.000 euros et s'adressera également à des mécénats plus institutionnels.

Un succès même pour des patrimoines peu connus

Entre le 1er janvier 2017 et le 18 avril 2017, 112 290€ ont été collectés sur les plateformes de crowdfunding au profit des lieux de patrimoine historique, artistique et scientifique français, ce qui représente 12,7% de la collecte totale de 2016 (885 896€) d'après Clic France.

Pour la collecte 2017 le total en ligne est donc de 112 290 plus les 311 530 € récoltés par la Fondation du Patrimoine. En 2016 la Fondation a collecté 15.7 millions d’euros, dont 2.2 millions en ligne .

Par exemple, plus de 26 000 euros ont été récoltés sur le site de la Fondation du Patrimoine pour restaurer la maison natale d'Albert Londres.

Dans l'étude fournie par Clic France, les campagnes atteignent leurs objectifs en très grande majorité. Elles récoltent en moyenne 5910 euros.

D' après le Club Innovation et Culture France, voici les campagnes les plus efficaces :

Plus forte somme et meilleur taux de financement : 22 100 euros pour Soutenez Seghers. L'objectif était de 10 000 euros. Campagne pour l'achat du tableau "Saint-François et Llange" de Gérard Seghers par le musée des Beaux-Arts de Caen.Un tableau influencé par Le Caravage.

Campagne Soutenez Seghers
Campagne Soutenez Seghers © Radio France / Musée Beaux-Arts de Caen

Plus forte contribution par donateur : Prieuré de l’Encloître-en-Chaufournais (625,2€ par donateur, 100% atteint)

Prieuré de L'Encloître-en-Chaufournais
Prieuré de L'Encloître-en-Chaufournais / C. Langevin

Plus grand nombre de donateurs : Sauvez le Musée du Terroir Marseillais à Château Gombert ! (127 donateurs, 83% atteint)

Le château de Château Gombert, site musée du Terroir Marseillais
Le château de Château Gombert, site musée du Terroir Marseillais © Radio France / CC Jeamazet

Dans le cas des plateformes KissKissBankBank, MyMajorCompany et Ulule, les campagnes échouées ne donne droit à aucune somme pour le porteur de projet.

Les plateformes Commeon et Dartagnans versent la somme collectée au porteur de projet même si l’objectif n’est pas atteint.

Sur les plateformes des musées c'est encore mieux

Ce baromètre ne prend en compte que les campagnes menées sur les plate-formes de financement participatif, et non sur les plate-formes propre aux institutions tels que le Musée du Louvre, la Fondation du Patrimoine, le Fonds pour Paris, le Centre des Monuments nationaux et les Musées de Mulhouse.Ainsi, le 31 janvier 2017, le musée du Louvre a atteint 125% de taux de collecte, soit 500 000 euros, avec 37 44 donateurs (133,54 euros par donateur) pour sa campagne en faveur de la rénovation de la chapelle du mastaba d’Akhethétep.

Chapelle du mastaba d'Akhethétep
Chapelle du mastaba d'Akhethétep / Louvre/ Descamps
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.