Le film de Bergman, Sonate d’automne est adapté au théâtre par Marie Deshaire dans une mise en scène de Marie-Louise Bishofberger. Françoise Fabian est face à Rachida Brakni au Théâtre de l'Œuvre à Paris.

Rachida Brakni
Rachida Brakni © Radio France / Pascal Gély

Sonate d'automne, c’est un face à face violent entre une mère et une fille qui se retrouvent après sept ans d'absence. Charlotte est une concertiste renommée. La musique, c'est sa vie. Elle n'a pas jamais beaucoup consacré de temps à sa famille. Sa fille Eva vit recluse avec son mari et sa sœur handicapée.

La pièce débute doucement et soudain tout bascule lors d’une nuit d’insomnie. Les mots de Bergman deviennent violents. Au début de la pièce la mère prend tout l’espace et écrase le jeune couple. Et puis petit à petit, Eva reprend le dessus. Et c’est alors que Rachida Brakni se transforme . Elle incarne une Eva rageuse. Elle dit ce qu’elle a sur le cœur, le personnage prend de l’épaisseur, et la comédienne assure formidablement cette mutation.

Au cinéma il y avait Liv Ullmann face à Ingrid Bergman . Au théâtre on perd un peu de cette tension dans les rapports entre la mère et la fille. Mais on reste saisi par la force de l'écriture de Bergman.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.