Le groupe ABBA a annoncé ce vendredi qu'il se reformait, le temps de l'enregistrement de deux nouvelles chansons. Un retour extrêmement attendu par les fans du groupe… mais l'histoire montre que la carrière tardive d'un groupe culte n'est pas forcément florissante.

Abba va faire son retour pour deux titres inédits à la fin de l'année
Abba va faire son retour pour deux titres inédits à la fin de l'année © AFP / Olle Lindeborg / SCANPIX SWEDEN

Y croyait-on encore ? La reformation d'ABBA, c'était une nouvelle espérée de longue date, mais totalement inattendue, pour les amateurs du groupe lauréat de l'Eurovision en 1974. Ce vendredi, les quatre membres du groupe, Agnetha, Anni-Frid, Björn et Benny, ont publié un communiqué dans lequel ils annoncent leur reformation : 

Nous trouvions amusant, après 35 ans de séparation, de nous retrouver (…) C'était comme si le temps s'était arrêté et que nous nous étions juste séparés le temps de courtes vacances.

Cela dit, n'attendez pas un nouvel album et encore moins de nouveaux concerts. Les quatre Suédois ont enregistré deux titres (dont un s'intitule I Still have faith in you) l'été dernier, et l'un des deux sortira en décembre. Il sera utilisé sur scène lors d'un concert exceptionnel du groupe diffusé à la télévision, mais où ce sont des avatars virtuels des musiciens qui seront sur scène.

1'21

Abba, dix ans de carrière et 400 millions d'albums vendus

Par Julien Baldacchino

Avant Abba, d'autres groupes tout aussi mythiques ont fait le choix, un jour ou l'autre, de se reformer, ponctuellement ou durablement, tous ensemble ou partiellement. Et avec plus ou moins de réussite.

Les Beatles, dernier retour en beauté

C'est une reformation souvent méconnue : celle des Beatles. En 1994, Ringo Starr, Paul McCartney et George Harrison se retrouvent pour travailler ensemble sur deux maquettes enregistrées par John Lennon une quinzaine d'années auparavant, Free As a Bird et Real Love. Comme chez Abba, il n'y a eu que ces deux titres, sortis l'année suivante dans le projet Anthology (et quelques enregistrements pirates trouvables par-ci, par-là).

Mais ces titres ont eu un bon succès commercial et ont surtout reçu un excellent accueil critique, au point qu'en 1997, près de trente ans après la séparation des Beatles, le groupe a remporté pour Free as a bird un Grammy award (l'équivalent américain des Victoires de la Musique) de la meilleure chanson performance pop d'un duo ou groupe. 

Qui est le meilleur Supertramp ?

Séparé en 1987, le groupe Supertramp, auréolé de tubes tels que Goodbye Stranger ou Logical Song, se reforme quelques années plus tard, en 1995, sous l'impulsion de son cofondateur Rick Davies. Mais l'autre initiateur du groupe, Roger Hodgson, a quitté le groupe depuis 1983, ne le rejoint pas en 2005, continuant à tourner en solo.

Or, c'est Roger Hodgson qui est l'auteur-compositeur et voix "lead" sur la plupart des grands tubes du groupe. Et un accord tacite au moment de la rupture interdisait à chacun des deux ex-leaders de chanter les chansons écrites par l'autre. Pour entendre les plus grandes chansons de Supertramp, il ne faut donc pas aller voir Supertramp mais Hodgson. En tournée solo, celui-ci marque des points, le magazine Rolling Stone écrivant même : "Je pensais que j'étais un fan de Supertramp alors que j'étais et que je suis en réalité fan de Roger Hodgson". 

Mais dès son retour, le Supertramp "historique" brise l'accord et reprend sur scène des chansons signées Hodgson, interprétées par de nouveaux membres. Un non-respect de l'engagement qui a crispé les relations entre les deux parties, et a notamment rendu impossible une réunion évoquée en 2010.

Led Zep' crée l'événement

Vingt mille places disponibles pour un concert unique à l'O2 Arena, à Londres… et vingt millions de demandes de billets. Le concert de la reformation de Led Zeppelin, en 2010, est l'un des plus gros événements de l'histoire de la musique britannique. Le groupe, qui s'était séparé en 1980 à la mort du batteur John Bonham, se reforme : Jimmy Page, Robert Plant et John Paul Jones engagent Jason, le fils de John, pour lui succéder

Les Insus, la reformation en version française

Cela faisait des années qu'ils se tournaient autour, qu'ils s'invitaient dans des concerts : séparés en 1986, les membres du groupe Téléphone ont annoncé en 2015 leur retour, sans la bassiste Corine Marienneau, mais avec Aleksander Angelov et un nouveau nom : Les Insus. Leur tournée française, en 2016, a été un succès, de même que la sortie de leur album live l'an dernier. 

Peter et Sloane, le come-back après la séparation après le come-back

Ils furent les premiers à occuper la tête du top 50, en 1984 : Jean-Pierre Savelli et Chantal Richard, plus connus sous le nom de Peter et Sloane. Avec leur tube Besoin de rien, envie de toi, ils ont marqué la musique française des années 80. Malgré leur séparation (ils étaient un couple à la ville), ils ont initié un retour dans les années 2000, d'abord dans l'émission Retour Gagnant puis grâce aux tournées Party 80, et au film Stars 80. 

Mais en 2012, contre toute attente, le duo s'est à nouveau séparé, pour de bon cette fois, pour "incompatibilité d'humeur". Depuis, ils se sont retrouvés, notamment pour le tournage de Stars 80 La Suite et une nouvelle série de concerts. 

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.