Tiens, Citroën ressuscite la DS. Faut-il réveiller Roland Barthes? De lui d'ailleurs, on exhume des pages sur sa mère, au Seuil, des notes qu'Olivier Py lit à l'Odéon comme s'il s'agissait d'une oeuvre d'art. Or, ce ne sont que des bribes de douleur griffonnées après la mort de celle qui a tant compté pour l'écrivain sémiologue, mais qu'il gardait pour lui. Publier ce "Journal de deuil" offre au lecteur un spectacle vain et même obscène. Cette douleur se devait de rester intime, secrète et tue.La DS, donc, s'apprête à rouler à nouveau, exhalant le parfum de nos années défuntes. Le cinéma ne fait pas autre chose. Il regarde en arrière. Où est la création? Michel Drucker va devenir un héros de cinéma. Jean-Louis Livi cherche un acteur pour incarner Montand. Cécile de France portera en avril la robe et la guitare de Soeur Sourire. Au secours, la France se fige! Elle est se muséifie. Du progrès, l'hiver est-il le fossoyeur?

DS19-Modèle italien 1961. (DR)
DS19-Modèle italien 1961. (DR) © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.