Jura, 1862. Le gourmet Dodin-Bouffant vit un drame : Eugénie sa cuisinière vient de mourir. Elle était la seule capable de préparer des mets à même de rassasier son appétit à la fois gargantuesque et sensible. Ensemble, ils imaginaient et cuisinaient des plats toujours plus savoureux. Pour Dodin, la cuisine n'est ni plus ni moins qu'un art dont l'artiste vient de s'éteindre.

La passion de Dodin-Bouffant
La passion de Dodin-Bouffant © Radio France

Les amis gastronomes de l'inconsolable et irritable gourmet se mettent alors en quête d'une remplaçante afin de lui redonner "goût" à la vie. Adèle, une jeune paysanne très timide et un peu gauche entre alors à son service...

S'il s'agit de personnagespassionnés de nourriture , il n'est pas question pour autant d'une histoire de pantouflards. Péripéties et complots sont au rendez-vous. Pour le gourmet, garder sa nouvelle cuisinière ne s'avérera pas chose aisée.

C'est une histoire de cuisine, oui, mais aussi et surtout l'histoire d'une rencontre. Celle d'Adèle et de Dodin-Bouffant.

Aucun épicurien ne saura rester de marbre face à la poésie et aux dessins de Mathieu Burniat. Attention, vous fermerez cette bande dessinée avec une folle envie d'ortolans.

Un régal !

Et pour les plus curieux qui ne seraient pas repus, sachez que cette bande dessinée est inspirée du roman de Marcel Rouff datant des années 20 : La vie et la passion de Dodin-Bouffant, gourmet .

La Passion de Dodin-Bouffant de Burniat chez Dargaud

Libraire Expérience
Libraire Expérience © Radio France

Par Camille de la librairie Expérience

Feuilletez quelques pages avec Sequencity :

Sequencity
Sequencity © Radio France
[](http://www.franceinter.fr/depeche-des-bd-pour-passer-l-hiver) **[►►►Retrouvez la sélection BD d'hiver](http://www.franceinter.fr/depeche-des-bd-pour-passer-l-hiver)**
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.