Anaïs Demoustier, Sébastien Pouderoux (Duras et Claude Simon)
Anaïs Demoustier, Sébastien Pouderoux (Duras et Claude Simon) © Radio France

Il manquait sans doute un jeune premier à la troupe de la Comédie Française et c'est Sébastien Pouderoux qui a l'opportunité de combler ce manque. Bonne nouvelle! Muriel Mayette a confié au jeune acteur le rôle d'Achille, dans "Troïlus et Cressida" de Shakespeare, mis en scène par Jean-Yves Ruf, à partir du 26 janvier.

Ce trentenaire a déja beaucoup joué dans le théâtre subventionné depuis sa sortie de l'école du TNS en 2007.

Actuellement, le comédien incarne Claude Simon dans "Nouveau Roman" de Christophe Honoré. Certains soirs, après avoir dit un long monologue sur la guerre, extrait d'un article accordé par le Nobel de Littérature à "l'Express", la salle applaudit le comédien. Dans le spectacle, on le voit aussi jouer de la guitare avec Nathalie Sarraute, alias Ludivine Sagnier, car Pouderoux est aussi bon musicien. L'été dernier, à Avignon, en plus de "Nouveau Roman", dans le in, il était dans le off, le coach et le frère d'André Agassi, dans "André", reprise en septembre au Rond-Point à Paris, une pièce signée Marie Rémond, Clément Bresson et lui-même. Il possède un talent comique évident que la Comédie Française aura sans doute l'occasion d'exploiter.

Sans doute peut-il remercier Christophe Honoré d'avoir largement favorisé son ascension dans le métier. Avant "Nouveau Roman", Il l'avait dirigé dans "Angelo, tyran de Padoue", de Hugo, monté à Avignon. Au cinéma, il lui avait donné un rôle dans "Homme au bain".

Talentueux, modeste et gentil (il faut le dire aussi naïvement que ça!), Pouderoux devrait progresser encore au Français et devenir un acteur très sollicité.

Julien Honoré, Anaïs Demoustier, Sébastien Pouderoux
Julien Honoré, Anaïs Demoustier, Sébastien Pouderoux © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.