Premier jeu africain à sortir sur une console Nintendo (c'est quasi historique), "Semblance" ne paye pas de mine mais déroule avec aisance un concept tout simple, mais très prenant : un monde malléable tout en rondeurs, qui tente de faire face à une invasion d'angles et de pointes.

Dans Semblance, il faut déformer le monde pour réussir à le sauver
Dans Semblance, il faut déformer le monde pour réussir à le sauver © Nyamakop

Toute l'astuce, c'est que le monde de Semblance n'est pas rigide, contrairement à ses agresseurs. Et que le petit personnage tout rond que vous dirigez peut à loisir le cogner, le déformer, le courber comme de la pâte à modeler. Bref, si un obstacle ou un ennemi se dresse devant vous, il sera souvent bien plus malin de transformer le monde à votre avantage que de tenter de l'affronter directement.

Le jeu offre non seulement une manière originale d'aborder ses énigmes, mais aussi une certaine liberté dans leur résolution. Si dans les premiers niveaux, les solutions sont assez uniques et évidentes, plus on avance dans le jeu, plus certaines situations demanderont une dose d'astuce et d'imagination, qui vous permettra d'avancer en essayant de triturer l'univers de différentes façon.

Un laser mal placé ? Un ou deux coups de tête par en-dessous détourneront son rayon. Un ennemi qui patrouille ? Creuser une tranchée sous sa ronde devrait suffire. Quelques passages mettent les méninges à rude épreuve, mais pour peu que vous ayez le goût de l'expérimentation, vous finirez toujours par trouver une astuce pour avancer.

Une aventure aux multiples rebondissements

Visuellement, si Semblance ne paye pas de mine de prime abord, le voir en mouvement devient très vite réjouissant. L'ambiance, toute en couleurs pastels, en courbes et en ronds, apporte un petit vent de folie dans le monde souvent très carré des jeux de plateformes (et pour cause). Il lui confère aussi un certain dynamisme, et son concept aussi abordable qu'attachant le rend difficile à lâcher.

Comme les plats en cuisine, les jeux les plus simples sont souvent les plus difficiles à réussir. Ici, la préparation est parfaitement exécutée, et le plat juste assez relevé pour sortir du lot, tout en restant parfaitement accessible (le jeu est jouable aussi bien par un adulte que par un enfant suffisamment patient). Semblance ne laissera peut-être pas un souvenir impérissable, mais il offre un joli moment de fraîcheur en pleine canicule.

SEMBLANCE - Disponible sur PC, Mac et Switch

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.