Une recette de Blandine Boyer extraite de son dernier livre : "200 recettes du monde inratables" (Larousse)

Préparation : 5 min  Réfrigération : 1 h  

Fumage/cuisson : 20 min environ   

Pour 4 personnes  

  • 2 magrets 
  • 3 c. à soupe de mélange pastrami   
  • 1 poignée de copeaux pour fumoir, de préférence de bois fruitier  
  • Pour servir : Pain de seigle et moutarde américaine  

Incisez la peau des magrets de croisillons puis frottez-les des 2 côtés avec les épices. Mettez au frais au moins 1 heure.  Pendant ce temps, faites tremper la sciure dans un bol d’eau. 

Déposer le petit récipient au centre du grand et entourez-le avec la sciure bien essorée dans vos mains. Déposer le panier ou la passoire sur le dessus avec les magrets peau vers le bas. 

Allumez la hotte, couvrez et chauffez à feu vif. Lorsque la fumée commence à se dégager, baissez le feu au minimum et laissez le fumage s’effectuer pendant 15 minutes.     

Poêlez le magret quelques minutes côté peau, juste pour qu’elle croustille. Laissez reposer le magret, tranchez-le finement et servez tiède en sandwich avec du pain de seigle et de la moutarde.  

► (Ré)écouter On va déguster :  Plein feu sur le goût fumé

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.