Sonia Rykiel, atteinte de la maladie de Parkinson, s'est éteinte à Paris à 86 ans. On lui doit le concept de la "démode", le pull over, la maille et les couleurs flashy.

REMISE DE LA MEDAILLE VERMEIL DE PARIS A SONIA RYKIEL en 2012
REMISE DE LA MEDAILLE VERMEIL DE PARIS A SONIA RYKIEL en 2012 © Maxppp / Maxppp

Sonia Rykiel,  née  en 1930 à Paris est décédée ce 25 août 2016. Elle restera comme "la reine du tricot" (surnom donné par le magazine américain Woman's Wear Daily  en 1968) au travers de ses pulls-over moulants et colorés. Elle est connue pour ses rayures noires, les strass et les inscriptions.

Défilé prêt-à-porter Rykiel automne-hiver 2016 à la Fashion week de Paris
Défilé prêt-à-porter Rykiel automne-hiver 2016 à la Fashion week de Paris © Maxppp / Christophe Petit Tesson

Sonia Rykiel  a milité pour la liberté de la femme contre les couturiers masculins. Elle a créé le concept de la "démode", l'idée selon laquelle  les femmes libres doivent s'affranchir des diktats de la mode.

Elle était  aussi écrivain, et amie de Régine Desforges ou encore de Lionel Jospin. Sonia Rykiel a ouvert sa première boutique en mai 1968,  rue de Grenelle à Paris. Sonia Rykiel était commandeur de la Légion d'honneur et de l'ordre national du mérite et Officier des Arts et des Lettres.

Pour Jean-Charles de Castelbajac, joint par Corinne Pelissier, Rykiel était une visionnaire :

François Hollande a réagi via un communiqué. Le président de la République a salué une "femme libre, une pionnière qui a su tracer sa voie".

Elle a inventé non seulement une mode, mais aussi une attitude, une façon de vivre et d'être, et offert aux femmes une liberté de mouvement."

"Son style est connu du monde entier. Il demeurera comme le symbole de l'alliance remarquable de la couleur et du naturel, de la fluidité et de la lumière", a déclaré M. Hollande.

Le président de la République avait élevé Sonia Rykiel au rang de Grand Officier de l'Ordre national du Mérite en novembre 2013.

En 1986, elle a obtenu l'Oscar du Fashion Group de New York.

Actrice, elle a  joué son propre rôle dans le film de Robert Altman Prêt à porter tourné pendant la Fashion Week en 1994. Sonia Rykiel était également écrivain et avait justement évoqué sa maladie en 2012 dans son ouvrage N'oubliez pas que je joueOn lui doit par ailleurs la décoration de l'hôtel de Crillon en 1972 et du Lutetia en 1985.

►►► Allez plus loin : [Ré] Écoutez l'interview de Sonia Rykiel par Emmanuel Kherad du 11 décembre 2011 dans la Librairie Francophone

Je crois c'est important de se déglinguer