Bande dessinée ringarde, passée de mode, éditée par un éditeur peu recommandable ou ridicule, cet été, des auteurs de BD avouent leur « BD honteuse ». Et se justifient.

Lecture de Spirou lors de la fête de la BD à Bruxelles en 2014
Lecture de Spirou lors de la fête de la BD à Bruxelles en 2014 © AFP / EMMANUEL DUNAND

3/8 - Après Jean-Christophe Menu et son Pat'Apouf, publié par un éditeur d'extrême droite, Benjamin Renner, qui a sorti en juin la version animée de sa BD, Le Grand Méchant Renard, avoue qu’il n’osait pas lire… Spirou !

Benjamin Renner s'était interdit de lire Spirou à cause d'un quiproquo

Benjamin Renner : "Enfant, ma BD "honteuse", ça a été… Spirou ! J’avais pris une fois un album et mon père m’avait dit : "ne lis pas ça, c’est nul"... Donc dans ma tête d’enfant sage qui écoute sagement son papa, j’avais conclu que je ne devais pas lire Spirou. Je lisais d’autres BD : Tintin, Astérix et Obelix, Les Schtroumpfs… mais pas Spirou. Un jour, peut-être chez le dentiste je suis tombé sur un extrait de la BD de Rob-Vel, dans un magazine, et j’ai commencé à feuilleter.

Puis, à l'adolescence, j’ai commencé à lire les Spirou à la bibliothèque. Un jour, j’ai rapporté un album chez moi, et à ma grande surprise, mon père m’a dit : "c’est bien, tu lis Spirou !". J’avais dû mal comprendre la première fois ! J’ai perdu 10 ans de ma vie à ne pas lire Spirou. Mais je me suis rattrapé depuis, Spirou et Fantasio est devenue une sorte de Guide pour moi, une de mes série de BD préférées."

Ecouter Benjamin Renner :

1 min

Benjamin Renner explique pourquoi longtemps il n'a pas osé lire Spirou

Par France Inter

Spirou a une incroyable longévité. Il est né en 1938 de l'imagination de Jean Dupuis et sous le crayon de Rob-Vel. Au texte, on trouve en partie Blanche Dumoulin, l'épouse de Rob-Vel. Le nom du personnage serait emprunté au mot wallon, qui veut dire écureuil. Groom dans un hôtel, le garçon en livrée rouge a été dessiné par Jijé, par Franquin, Chaland, Tome et Janry, Morvan et Munuera... Depuis 2009, Spirou revit grâce à l'inventivité de Yoann et de Vehlmann.

Les leçons de dessin de Benjamin Renner

Comment j'ai dessiné Le Grand Méchant Renard :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Lire les BD honteuses précédentes :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.