Plus de deux mois après le début des manifestations, le Tandem Dakar-Paris invite le public parisien à participer à un Week-end Dakarois, les 6, 7 et 8 décembre , en compagnie d’artistes emblématiques de la scène dakaroise actuelle. Au programme de ce week-end dès le 6 décembre, le CIRQUE ELECTRIQUE présente la création choc I’m a man initiée à Dakar au printemps, le THEATRE DE LA VILLE accueille la star incontestée Ismaël Lô pour deux concerts exceptionnels et aussi la chorégraphe Germaine Acogny pour une journée d’ateliers, de rencontres et de projections. Le CENTQUATRE complète cette programmation avec deux rendez-vous festifs : un After avec Dakar Dance proposé par Daara J Family suivi de Pape Fall & L’African Salsa et un Bal pop’ spécial Dakar avec Andréya Ouamba & Amadou Fall . Musique et danse sont également au rendez-vous au THEÂTRE DES ABBESSES, avec la création chorégraphique d’Andréya Ouamba et un ciné-concert d’Ablaye Cissoko Quartet .

L’ATELIER DE PARIS CAROLYN CARLSON accueille les masterclass de Germaine Acogny et le spectacle STEP OUT/2 d’Andréya Ouamba & Armel Malonga . Enfin, la littérature est à l’honneur à L’INSTITUT DES CULTURES D’ISLAM qui convie les curieux à des brunchs littéraires. ISMAËL LÔ THÉÂTRE DE LA VILLE Le samedi 7 décembre à 17h & 20h30 Lorsque, dans les années 1970, le jeune Ismaël Lô décide de partir sur les routes avec, pour seuls bagages, un harmonica et une guitare , il ne se doute pas que, quelque vingt ans plus tard, il sera, avec Youssou N’Dour, l’une des figures les plus emblématiques de la chanson sénégalaise et parmi les plus connues et appréciées en Europe. Un parcours orné de multiples rencontres a forgé la carrière musicale du « Bob Dylan africain ». Aujourd’hui, lui qui a su « donner au trépidant m’balax sénégalais (percussions propres à l’ethnie wolof) un tempo plus cool, proche parfois du rythm’n’blues », va partager avec le public du Théâtre de la Ville ses préoccupations premières : « amener à réfléchir, rêver et danser » ! AFTER / DAKAR DANCE Avec DAARA J FAMILY et AMADOU “PAPE” FALL & L’AFRICAN SALSA CENTQUATRE Le samedi 7 décembre de 22h30 à 0H30 (2 sets de 50 mn par groupe) Pour la première fois en France, Amadou Fall , alias Pape Fall, reconnu pour avoir introduit les sonorités africaines dans la musique cubaine, présentera son groupe emblématique des nuits dakaroises. Mêlant wolof et français, musique traditionnelle mandingue, rap français et américain, reggae, dancehall, soul, funk ou encore musique cubaine, Faada Freddy et N’Dongo D incarnent à la fois tradition et modernité . BAL POP’ SPÉCIAL DAKAR avec ANDRÉYA OUAMBA & AMADOU “PAPE” FALL CENTQUATRE Le dimanche 8 décembre à partir de 13h Au cours de ce bal, Andréya Ouamba se propose d’enseigner un enchaînement au public, accompagné par les danseurs de sa compagnie et de Amadou Pape Fall & l’African Salsa . Véritable institution, à l’instar d’un Buena Vista Social Club , Amadou “Pape” Fall crée en 1995 son groupe L’African Salsa , l’une des meilleures formations de ce genre musical au Sénégal. Artiste engagé, il développe des thèmes d’intérêt national et participe grandement à l’éveil des consciences citoyennes. Le danseur et chorégraphe Andréya Ouamba , originaire du Congo-Brazzaville, est installé au Sénégal depuis 1999, a créé son premier spectacle L’Haleine en 1995 et fondé sa compagnie 1er Temps à Dakar en 2000. Passé par l’enseignement de Germaine Acogny, à l’Ecole des Sables , il a collaboré avec les chorégraphes Carlos Orta, Flora Théfaine et Bernardo Montet.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.