Prêt à enquêter sur une série d'assassinats mystérieux lors d'un bal masqué ? Condamné à revivre sans cesse la même journée, vous aurez tout le temps nécessaire pour en être d'abord le spectateur impuissant, avant de réussir à les empêcher...

The Sexy Brutale, une enquête mystique dans une journée sans fin
The Sexy Brutale, une enquête mystique dans une journée sans fin © Tequila Works

Panique au "Sexy Brutale", le manoir du richissime Lucas Bondes : à l'occasion du traditionnel bal masqué annuel, le personnel de maison a décidé d'éliminer en une seule journée l'ensemble des invités. Et ils y sont même parvenus, puisque seul Lafcadio Boone (votre alter-ego virtuel) en a réchappé, sauvé par une femme mystérieuse qui l'a doté d'un masque aux étranges pouvoirs. Lafcadio est désormais condamné à revivre sans cesse les 12 dernières heures, jusqu'à ce qu'il trouve un moyen d'empêcher les meurtres qui s'y sont produits.

Difficile de nier que The Sexy Brutale a un charme fou, avec son casting tout droit tiré d'un roman d'Agatha Christie, ses personnages au design aussi mignon qu'extravagant, et son ambiance de polar fantastique. L'ambiance du jeu fait mouche, plongeant le joueur dans un cocktail entre jazz et cartoon, entre le "Crime de l'Orient Express" et le film "Un Jour sans Fin".

Éviter des ennuis aux masques

L'ambiance sonore, en particulier, est remarquable. Non seulement les musiques accompagnent délicieusement ce bal macabre, mais vous vous rendrez vite compte que chaque son entendu au loin a un sens. Un coup de feu, une cloche qui retentit, un grand fracas de verre brisé deviendront bien vite des repères familiers dans le temps, correspondant chacun à un drame en train de se dérouler dans une des pièces du manoir, vous rappelant que vous n'avez pas réussi à l'empêcher.

C'est surtout sa mécanique de jeu qui fait tout le génie de The Sexy Brutale. Avec deux contraintes qui semblent insurmontables au début, avant de devenir des avantages décisifs si vous parvenez à en faire vos alliées : vous ne devez jamais être vu par un autre personnage, et une fois que minuit sonnera, vous devrez tout recommencer à zéro (mais avec quelques pouvoirs supplémentaires si vous avez réussi à sauver l'un des invités). Sisyphe et son rocher vous passent le bonjour...

Patience et longueur de temps...

La première de ces contraintes fait appel à des qualités que peu de jeux vidéo mettent en valeur : votre patience et votre sens de l'observation. Puisque le jeu ne vous autorise le plus souvent qu'à regarder, il vous pousse à faire une arme de tout ce que vous apprenez. Plus vous attendrez caché dans une armoire, espionnerez par le trou d'une serrure, écouterez discrètement les conversations, noterez les déplacements de tout le monde, et plus vous en saurez sur l'histoire de chacun, sur les raisons de sa mort, et surtout sur la manière de le ou la sauver. Comme si Hercule Poirot pouvait voir l'avenir...

La seconde contrainte, si cruelle soit-elle, sera aussi à l'origine de vos plus grandes victoires. The Sexy Brutale est une horloge infiniment complexe au premier abord mais que vos apprentissages, au rythme des échecs successifs, va rendre de plus en plus familière et prévisible. De quoi mettre vos petites cellules grises à l'épreuve : aucune des solutions n'est jamais tirée par les cheveux, tant que vous avez suffisamment observé et écouté tout ce qui se passe. Jusqu'au bonheur ressenti lorsqu'on trouve, au fil des déductions, le fameux petit grain de sable qui va faire dérailler ces engrenages bien huilés... The Sexy Brutale, c'est un jouet qui n'est jamais si gratifiant que lorsqu'il vous pousse à le casser.

THE SEXY BRUTALE - Disponible sur PC, Playstation 4, Xbox One et Switch

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.