Jusqu'au 16 février 2015, Olafur Eliasson expose à la Fondation Vuitton à Paris. Avec "Contact", l'artisteislando-danois nous invite à vivre une véritable expérience cosmique dans son installation. Et Isabel Pasquier a « testé » pour nous…

Olafur Eliasson
Olafur Eliasson © Fondation Louis Vuitton -Luc Castel

Olafur Eliasson est un artiste qui joue avec la lumière et l'espace ; il cherche à reproduire artistiquementce que la Nature a de plus magique . Pour cela, il travaille dans son atelier-laboratoire à Berlin avec 85 personnes - y compris des nombreux scientifiques.

Chose surprenante, les œuvres de l'artiste ont rarement été présentées en France - la dernière exposition qui lui était consacrée a eu lieu il y a plus d'une dizaine d'années, au Musée d'Art Moderne de Paris. Olafur Eliasson est pourtant l'une des têtes de gondole duLand Art , et bénéficie depuis plusieurs années d'une reconnaissance internationale : il a créé des cascades gigantesques dans le port de New York, il avait plongé la Tate Modern de Londres dans des lumières d'apocalypse...

L'exposition à Paris est tout aussi ambitieuse : elle propose au spectateur de basculer dans une autre dimension - d'explorer « les relations qui unissent les perceptions du moi, de l’espace et de l’univers ». Olafur Eliasson nous invite à changer de tempo . Dès son arrivée, le spectateur est invité à toucher une météorite de quatre milliards d'années, tombée au Chili. Pour l'artiste, cette météorite n'est pas un gadget… Ecoutez-le :

Quand on touche une météorite, on touche quelque chose qui vient de notre espace infini mais aussi quelque chose qu'on ne peut pas imaginer . [...] J'aime cette idée que quand vous rentrez dans l'exposition, vous touchez l'intouchable

1 min

Olafur Eliasson exposé à la Fondation Louis Vuitton

"Touch" d'Olafur Eliasson
"Touch" d'Olafur Eliasson © Olafur Eliasson exposé à la Fondation Louis Vuitton / photo Iwan Baan
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.