Son ascendance, son règne, sa mort, sa momification et la malédiction qui entoure la découverte de son tombeau… Alors que débute l’exposition « Toutânkhamon - le Trésor du Pharaon » à la Grande Halle de la Villette à Paris, retour sur quelques éléments de la vie du prince d'Égypte.

Détail du cercueil miniature en or de Toutânkhamon sur l'affiche de l'exposition "Toutânkhamon, le trésor du pharaon" du 23 mars au 15 septembre à la Grande Halle de la Villette
Détail du cercueil miniature en or de Toutânkhamon sur l'affiche de l'exposition "Toutânkhamon, le trésor du pharaon" du 23 mars au 15 septembre à la Grande Halle de la Villette © Laboratoriorosso, Viterbo/Italy

Toutânkhamon est le fils d’Akhénaton (alias Amenhotep IV) et de Nefertiti

Parce qu’on n’a pas trouvé d’inscription précise sur l’ascendance du pharaon, né vers -1345 avant Jésus-Christ et monté sur le trône à neuf ans, les spéculations sur ses parents ont été nombreuses. Mais il semblerait que Toutânkhamon soit le fils d’Akhénaton et de sa cousine germaine, Néfertiti. Si Akhénaton n’apparaît pas toujours dans les sources, c’est qu’il a pu être rayé des tablettes : ses réformes religieuses n’avaient pas été du goût de tous. 

Son règne a été insignifiant

Quand Toutânkhamon arrive au pouvoir, l’Égypte est prospère. On ne note pas de changement majeur à part le renouvellement de la tête du clergé. Ses parents ont fait avant lui les réformes politiques nécessaires (l’instauration d’un culte « quasi monothéiste » d’Aton, le disque solaire, le déplacement de la capitale de Louxor à Tell el-Amarna...). 

Mais s’il prend une place majeure dans notre imaginaire, c’est grâce aux 5000 objets (trône, cercueil, statue, lit, vase, fauteuil, boîtes, sandales, collier, masque… ) trouvés dans sa tombe, découverte en novembre 1922 par Howard Carter et Lord Carnarvon. 

Lorsque mes yeux s’habituèrent à la lumière, les détails de la pièce émergèrent lentement de la pénombre, des animaux étranges, des statues et de l’or, partout le scintillement de l’or.

C’est par ces mots que l’archéologue Howard Carter raconte sa découverte. 

Surtout dès le début, la presse britannique (Le Times) qui avait l’exclusivité du reportage, s’empare de la trouvaille, et en fait le récit de manière spectaculaire.

De santé fragile, il est mort à 18 ans

De la vie privée de Toutânkhamon, on ne sait pas grand-chose, à part qu’il a épousé sa sœur (Ankhésenamon). On a longtemps pensé qu’il était mort de maladie - il souffrait de paludisme. Mais lors de la dernière autopsie de 2008, on a découvert une fracture à l’intérieur du genou. Probablement ouverte, elle lui fut peut-être fatale. 

Il a été momifié en érection

Toutânkhamon est monté sur le trône pendant des célébrations osiriennes, le quatrième mois de la première saison égyptienne. Dans l’une des versions de ce mythe, Isis se pose sous la forme d’un faucon femelle, sur le phallus d’Osiris. De cette union post-mortem naît Horus. Toutankhamon a été momifié en érection, et c’est le seul pharaon dans ce cas. Peut-être pour rappeler les débuts de son règne. À moins que ce ne fut un moyen de lui permettre d’avoir dans l’au-delà les enfants qu’il n’avait pas eu ici-bas. 

Il n’y a pas de malédiction du tombeau ouvert

Comme il y eut quelques décès après l’ouverture du tombeau, la presse a construit la légende d’une vengeance du pharaon. Le 5 avril 1923, Lord Carnarvon meurt des suites d’une piqûre de moustique. Suivent, toujours en 1923, les disparitions du financier George Jay Gould et du demi-frère de Carnarvon. 

En 1924 le photographe Archibald Douglas Reed qui avait radiographié la momie, meurt mystérieusement et le papyrologue, Hugh Evelyn-White, se suicide. L’archéologue Georges Aaron Bénédite s'éteint à Louxor en 1926 après une visite de la tombe… La panique fut telle que des propriétaires d’antiquités égyptiennes vendirent leurs trésors. Derrière ces coïncidences, ce sont les journaux qui alimentent la rumeur. 

►►► Exposition des 100 ans de Toutânkhamon - le Trésor du Pharaon, avec la présentation de 150 objets du 23 mars au 15 septembre à La Villette. 

Aller + loin 

📖 Le Hors-série Télérama Toutânkhamon avec une interview de l’égyptologue Marc Gabolde.

📖 Et si ce pauvre Howard Carter était passé à côté de deux autres tombes quand il découvrit en 1922 celle du Pharaon Toutânkhamon dans la Vallée des Rois ? Cette tombe découverte avec son trésor complet aurait en effet encore des secrets bien gardés. C'est ce que pense Nicholas Reeves mais aussi le ministre égyptien de l'archéologie Mamdouh Eldamaty. Toutânkhamon et les chambres secrètes dans La Une de la science

🎧  La Tête au carré : l'émission propose une plongée dans l'Égypte des Pharaons, qui révèle des mystères et des trésors aussi nombreux que variés : de la vie des Pharaons, au monde des Morts, en passant par l'Univers des Dieux.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.