blogcshorspistes
blogcshorspistes © christine siméone / christine siméone

Georges Bataille, enfin visible, un peu, à Vézelay, où il habita plusieurs années, où il hanta les bois environnants de ses fantasmes morbides.

Vézelay et le musée Zervos le font réapparaître en présentant les dessins de trois grands artistes au service de ses textes sulfureux.

Allez voir "Sous le signe de Bataille", Masson, Fautrier, Bellmer. Allez-y bien armés de connaissances préalables car le Musée Zervos à Vézelay livre quelques trésors, quelques moments d'histoire littéraire et artistique importants, mais il oublie de donner les clés.

Georges Bataille donc? Voyez-vous? Brillant archiviste de la Bibliothèque Nationale de France, auteur de Histoire de l'Oeil, L'abbé C (en folio), Madame Edwarda, La littérature et le mal, entre autres. Georges Bataille, contemporain du surréalisme, mais ultra-réaliste avec ses visions et fantasmes. Un moine du scandale. Un philosophe ayant mis Eros et Thanatos au centre de ses réflexions. Souillure, sacrifice humain, inceste, il a exploré toutes les parts d'ombres de l'humain. Georges Bataille est aussi à l'origine du Collège de sociologie, avec Michel Leiris et Roger Caillois, pour établir une "sociologie sacrée".

Georges Bataille
Georges Bataille © Radio France
Le musée Zervos l'accueille donc, cinquante ans après sa mort, louable tentative. Mais pour quelle étrange raison, le musée Zervos, estime-t-il que tout le monde connaît Bataille? Aucune explication détaillée sur l'homme et l'écrivain qu'il fût, il faut prendre le train en route: Bataille n'a pas adhéré au Premier Manifeste du Surréalisme, le jugeant illisible. Voilà le seul sésame qu'il est offert au visiteur pour comprendre cette exposition. Allez-y donc avec quelques fiches, y compris pour Masson, Bellmer et Fautrier. Ne vous formalisez pas si toute l'exposition n'est pas réunie au même endroit dans le musée. C'est une particularité, Bellmer est à part, Masson n'est pas dans le même salle. Un tel ensemble méritait un petit peu plus d'attention. **André Masson a notamment collaboré avec Bataille pour l' Anus Solaire ou Sacrifices.** Tous les deux ont revu la mythologie à leur façon, vision catastrophique et tourmentée. Ils créent ensemble le personnage Acéphale(homme sans tête, donc sans leader ou commandement), emblême de la revue éponyme, qui réhabilite Nietzche en dehors de la lecture fasciste.
André Masson, Naissance de la femme, 1938
André Masson, Naissance de la femme, 1938 © Radio France
**Jean Fautrier, dont les nus, faits de chair grasse, de bourrelets, de lourdeurs, de poils ébouriffés, ont pu choqué dans les années 50, a illustré l'Alleluiah de Georges Bataille.**
Livre L'Alleluhia, Georges Bataille
Livre L'Alleluhia, Georges Bataille © Radio France / Adam RZERZEPKA
Bataille s'adresse à une femme, expliquant que si ses yeux disent la vérité, la vérité de sa beauté, ils disent aussi toute la noirceur cachée sous sa robe. A elle d'intégrer, d'accepter, ce soi-disant sale et puant , faisant aussi partie d'elle-même.
Jean Fautrier pour l'Alleluiah, 1947
Jean Fautrier pour l'Alleluiah, 1947 © Adam RZERZEPKA
**Hans Bellmer, artiste allemand, (interné au Camps des Milles) a collaboré avec Georges Bataille autour de Sade, pour illustrer Justine ou les Malheurs de la vertu, mais aussi Histoire de l'Oeil ou Madame Edwarda (signé Georges Bataille, ou Pierre Angélique- son pseudonyme).**
Hans Bellmer, Rose ouverte la nuit, 1946
Hans Bellmer, Rose ouverte la nuit, 1946 © Adam RZERZEPKA
### **Annelise Signoret de la documentation de Radio France a fait les fiches pour vous.** [Le site du musée Zervos> ](http://www.musee-zervos.fr/) [Georges Bataille> ](http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Bataille) [Georges Bataille](http://www.youtube.com/watch?v=tpFSXAdlEYY) intérrogé par Pierre Dumayet au sujet de "La littérature et le mal"> ["Tremblement de Georges Bataille", avec documents et vidéos rares, sur le site "Sur et autour de Sollers".> ](http://www.pileface.com/sollers/article.php3?id_article=359) [](http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Fautrier) [Pour suivre les conférences de Christian Limousin, et le groupe Lire Bataille> ](http://lire-bataille.blogspot.fr/) [ Jean Fautrier](http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Fautrier)> [Jean Fautrier vu par la galerie Hus> ](%20%20http://www.husgallery.com/75-dates-FAUTRIER_Jean.html) [Jean Fautrier dans Le monde des arts> ](http://www.lemondedesarts.com/ArticleJeanFautrier.htm) [Hans Bellmer> ](http://fr.wikipedia.org/wiki/Hans_Bellmer) [Hans Bellmer vu par la galerie Hus> ](http://www.husgallery.com/15-1-BELLMER_Hans.html) [André Masson> ](http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Masson_%28peintre%29)
blogcs signature C Simeone
blogcs signature C Simeone © Radio France / C Siméone
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.