Dans le cadre de "Croatie, la voici", festival de la Croatie en France, les artistes Olinka Vištica et Dražen Grubišić, exposent leur musée des coeurs brisés, avec les objets récoltés en France, objets témoins des ruptures amoureuses.

Ils ont déjà fait cela un peu partout en Europe, et cette fois c'est aux français qu'ils ont demandé d'apporter des objets. Chaussures, briquets, bijoux, téléphone, ours en peluche, sous-vêtement. Chacun raconte une histoire finie.

Ils sont exposés au CENTQUATRE.

Olinka Vištica, interrogée par Isabelle Monrozier

Musées des Coeurs brisés
Musées des Coeurs brisés © Musées des Coeurs brisés

  Musées des Coeurs brisés © Musées des Coeurs brisés - 2012
Musées des Coeurs brisés © Musées des Coeurs brisés - 2012 © Musées des Coeurs brisés © Musées des Coeurs brisés - 2012

  Musées des Coeurs brisés © Musées des Coeurs brisés - 2012
Musées des Coeurs brisés © Musées des Coeurs brisés - 2012 © Musées des Coeurs brisés © Musées des Coeurs brisés - 2012

Coeurs brisés
Coeurs brisés © Musées des Coeurs brisés

Le CENTQUATRE>

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.