Pour la première fois, le constructeur de jeux vidéo a réédité l'une de ses plus anciennes consoles. Un pari (très) payant sur la nostalgie des enfants des années 80.

La NES mini est un peu plus petite que sa grande soeur des années 80
La NES mini est un peu plus petite que sa grande soeur des années 80 © Nintendo

Vous ne l'avez pas vue en magasin, et pour cause : censée sortir le 12 novembre, la nouvelle console de Nintendo était en rupture de stock bien avant. Enfin, "nouvelle", façon de parler : la NES Mini est une version plus petite, contenant 30 jeux d'époque et adaptée aux télévisions modernes de la NES, celle qu'on appelait juste "la Nintendo" dans les cours de récré des années 80. Sortie en 1983 au Japon, deux ans plus tard en Occident, avec son premier succès "Super Mario Bros".

► ALLER PLUS LOIN | Mario, 30 secrets d'un Super trentenaire

Pari réussi donc pour ce retour d'un objet des années 80 devenu culte, en jouant à fond la carte de la nostalgie, jusque dans sa promotion...

Nintendo a déjà annoncé que de nouveaux stocks allaient arriver le mois prochain, mais comme souvent dans l'intervalle, les spéculateurs peu scrupuleux tentent de revendre des consoles en multipliant parfois le prix par six.

Le prix officiel est fixé à... 60 euros
Le prix officiel est fixé à... 60 euros © Amazon

"Montrer à quoi ressemblait le jeu vidéo il y a 30 ans"

Car les fans se sont rués sur cette version miniature de la console mythique. Écoutez le reportage d'Hélène Chevallier dans plusieurs boutiques spécialisées du boulevard Voltaire à Paris :

Pour Patrick Hellio, journaliste spécialiste jeu vidéo et rétrogaming, ce succès n'est pas surprenant.

Y'a un vrai aspect nostalgique, c'est une machine emblématique des années 80. Il y a un effet générationnel, plein de gens ont découvert le jeu vidéo à l'époque avec la NES, qui a accueilli des jeux mythiques : Mario, Zelda... Il y a aussi le fait qu'on retrouve le look de la machine, la manette est exactement la même que celle de la machine d'origine. Plein de gens ont envie de se replonger dans les jeux qu'ils ont connu ou de montrer à leurs enfants à quoi ressemblait le jeu vidéo il y a 30 ans.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.