Sur le parking du Maximum, la boîte de nuit du coin, une bande de jeunes se rejoint comme tout les samedis. Mais ce soir, "il y en a qui vont y rester" s'écrie l'un d'entre eux... S'enchaîne une série de contre-temps, de quiproquos, de ruptures, de drames.

Entre rires et larmes, les corps frénétiques s'attirent et se repoussent. La langue de Durringer, violente, acerbe et poétique, rythme ce ballet des corps furieux de vivre. Elle puise son inspiration dans les mots de la rue, les errances individuelles pour nous livrer les chroniques de personnes fragiles, à la marge.Auteur :Xavier DurringerArtistes : Justin Blanckaert, Dalia Bonnet, Simon Fraud, Capucine Lespinas, Jérémie Meiler, Omar Salim Metteur en scène :Andréa Brusque

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.