#Vendredilecture est un mot-clé, une association de bénévoles et une communauté persévérante sur Twitter. Histoire d'un succès.

Vue générale de livres sur une table.
Vue générale de livres sur une table. © Radio France / Caroline Caldier

#vendredilecture, vous connaissez ? Cela représente quelques 40 000 abonnés sur Twitter.

Le mot dièse et le compte Twitter du même nom rassemblent les amoureux des livres. Ils échangent ainsi leurs coups de cœur. En 2011 Vendredilecture enregistrait 150 participations par jour seulement, et en 2018 on en est à 1 500 en moyenne chaque jour. #Vendredilecture se paie le luxe d'être dans les tendances de Twitter plusieurs heures chaque vendredi, sur le sujet assez peu glamour de "la lecture du moment". 

#Vendredilecture peut donc faire aussi fort qu'une démission de ministre, par exemple. 

Les livres dont il est le plus question sont les best-sellers, les livres adaptés au cinéma, bref ce qui fait le quotidien des libraires en général. Mais le fil est également prisé par leséditeurs, pour des raisons de promotions, les critiques littéraires et les grands lecteurs, souvent pour leurs coups de coeur. 

En scrutant le fil Twitter ou bien les comptes Facebook ou Instragram, il n'est pas certain qu'on arrive à deviner qui seront les gagnants des prochains prix littéraires.  

Qui se cache derrière vendredi lecture ?

Vendredilecture est aussi une association. Ce sont des bénévoles, lecteurs ou éventuellement libraires. Pour devenir membres de Vendredi lecture il faut se faire accepter par l'équipe de bénévoles et avoir du temps à donner pour gérer les 3 réseaux sociaux, Twitter mais aussi Facebook et Instagram. Mais tout le monde peut poster ces messages avec le #vendredilecture. 

La même équipe a également lancé le mot clé #mardiconseil et là aussi le succès a un peu dépassé ces bénévoles. Désormais il y a aussi le mot-clé #lapetitequestiondulundi, histoire de rester joueur.

Lundi 1er octobre, la question du lundi sera celle ci : "Si vous ne deviez en choisir qu'un (et un seul), quel livre souhaiteriez-vous relire ? Et pourquoi ?"

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.