Le Louvre accueille une exposition-événement autour de Vermeer. L'occasion de voir douze tableaux du maitre hollandais, dont l'un a depuis longtemps élu domicile dans nos frigos

Johannes Vermeer, La Laitière, vers 1658-1659. Huile sur toile
Johannes Vermeer, La Laitière, vers 1658-1659. Huile sur toile © Amsterdam, The Rijksmuseum

C'est ce que l'on appelle une scène de genre. Une jeune femme verse du lait dans un récipient. Autour d'elle des objets de la vie quotidienne. Panier et lampe accrochés au mur, boîte de bois posée au sol, corbeille de pain sur la table. Les couleurs réparties sur la toile se répondent d’un objet à l’autre. Ce petit tableau (46 cm x 41 cm), peint vers 1858, est l'un des plus célèbres de Vermeer, voire même de l'histoire de la peinture.

Cette grande notoriété, osons le dire, il la doit sans doute aussi à un petit pot de yaourt !

La Laitière, depuis les années 1870, c'est une marque du groupe Nestlé. Elle désigne à l'époque sous son équivalent anglais Milkmaid, une marque de lait concentré, qui disparait progressivement après le rachat par Nestlé.

La Laitière apparait sur le marché français en 1973 avec le premier yaourt nature au lait entier en pot de verre, commercialisé par Chambourcy, filiale du groupe.

Le choix du tableau de Vermeer pour la promotion du produit est une idée de l'agence Effivente, à qui a été confiée la campagne de pub.

Quoi de mieux que cette femme nourricière versant du lait, symbole de chaleur et de générosité

La légende veut qu'une secrétaire ait désigné La Laitière de Vermeer alors que les créatifs de l'agence feuilletaient un ouvrage sur l'art.

A partir de 1974, la Laitière apparaît associée au yaourt lors d'une campagne d'affichage et d'abribus, et, animée, dans un spot publicitaire télévisé, avec le slogan suivant : "La Laitière, un chef-d'œuvre de Chambourcy".

Depuis 1979, l'œuvre figure également sur l'étiquette du pot de verre comme un argument d'authenticité, de tradition et de savoir-faire.

La laitière est exposée depuis 1908 au Rijksmuseum d'Amsterdam. Elle est visible au Louvre à Paris jusqu'au 22 mai prochain.

ECOUTER | Vermeer et les maîtres de la peinture de genre
LIRE | Van Gogh, Proust, Dali, ces artistes qui admirait Vermeer

La signature de Vermeer
La signature de Vermeer
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.