Après deux premières éditions marquées par de grandes émotions, Versailles Festival revient pour l'été dans le plus fascinant Palais au monde, avec :

  • Le Grand Carrousel Royal (pour la première fois depuis 1686)
  • Les Grandes Eaux Musicales et les Grandes Eaux Nocturnes
  • Un bal masqué géant dans l'Orangerie : le "Bal des extravagants" conçu par Kamel Ouali
  • L'exposition d'art contemporain confiée cette année à Giuseppe Penone
  • Un cycle de concerts prestigieux

Après deux éditions de Versailles Festival consacrées à Vivaldi puis à Haendel, c'est cette fois André Le Nôtre , le fameux jardinier de Louis XIV responsable de l'aménagement du parc et des jardins de Versaille, et dont on fête cette année le 400ème anniversaire de la naissance, qui pourrait être le fil rouge des évènements artisitiques proposés cette année. En effet, cela est évident pour "Les Grandes Eaux", puisque c'est lui qui les inventa ; le Bal Masqué de Kamel Ouali sera présenté dans l'Orangerie, cette cathédrale conçue pour les plantes de Le Nôtre... Le Grand Carrousel Royal pleinement paysager, et l'exposition de Giuseppe Penone qui présentera ses œuvres dans le château et les jardins, pour lesquels il a conçu une véritable passion depuis qu’il a acquis un cèdre de Marie Antoinette abattu par la tempête.

Cependant, cet architecte des Jardins n'est pas le thème unique du cycle de spectacles, il y a aussi les Voix Royales : le festival met au premier plan les voix dans les espaces versaillais. Celles des œuvres sacrées qui résonneront "ad majorem Dei gloriam" dans la Chapelle Royale sous la direction de John Eliot Gardiner,Laurence Equilbey, Christina Pluhar ou Jordi Savall ; celles que déploiera William Christie sous le péristyle de Trianon, en hommage aux Musiques pour les Jardins du Roi, si précieuses réussites de Le Nôtre pour son souverain. Celles de Marie-Nicole Lemieux, Max-Emanuel Cencic, Vivica Genaux, Cecilia Bartoli ...

A découvrir au cours de l'été

Les chevaux du soleil
Les chevaux du soleil © festival de Versailles

Le grand Carrousel Royal de VersaillesLes 4, 5, 6 juillet - Plaine de la Reine à 21h30

Pour la 1e fois depuis 1686, Versailles recréé un Carrousel Royal : chevaux, costumes baroques, musiques d’opéra faisaient de ce spectacle le plus prisé de tous les divertissements de cour, et le seul destiné à un vaste public.

Confié pour la mise en scène à Jean Philippe Delavault, Le grand Carrousel Royal de Versailles, version 2013, rassemblera les éléments essentiels des Carrousels du passé : tout d'abord la magnificence des chevaux, choisis ici pour évoquer ceux de la Cour de France, notamment ces nombreux Andalous et Lusitaniens qui faisaient la gloire de la Grande Écurie. Ensuite les cavaliers experts, le Roi et les Grands, chacun à la tête d'une quadrille, réalisant un spectacle allégorique où les vertus du monarque devaient paraitre en pleine lumière : le Soleil et Apollon incarneront le Roi.Des musiques baroques rythmeront le spectacle, composé de costumes somptueux pour parer les cavaliers de l'Académie belge d'Equitation comme les voltigeur, avant un final pyrotechnique digne de Versailles, réalisé par le Groupe F qui a signé les grands spectacles de Versailles depuis 2007.

Les grandes eaux musicalesTous les samedis et dimanche du 30 mars au 27 octobre - Tous les mardis du 21 mai au 25 juin

Les Grandes Eaux Musicales permettent au visiteur de découvrir les bosquets, fermés le reste del’année, et d’apprécier la mise en eau des fontaines, au rythme de la musique.Plusieurs parcours s’offrent au visiteur. Quel que soit son choix, ils lui permettent d’apprécier nombrede chefs-d’œuvre du Jardin. C'est aux opéras de Sully, Desmarest et rameau que sont empruntés les ouvertures, chacones, danses et passacailles qui fusent de chaque bosquet, de chaque fontaine et redonnent vie à leursstatues de marbre et d’or : de la Colonnade à la Salle de Bal, les Plaisirs de l’Ile Enchantée renaissent à l’infini.

Les jardins musicauxDu 2 juillet au 29 octobre

__ Pour mieux découvrir et profiter des jardins, les bosquets et endroits préservés sont accessibles certains mardis de juillet, août, septembre et octobre pour une promenade musicale: un moment de découverte intense, au cœur des jardins à la française imaginé par Le Nôtre, parmi la multitude de statues qui habitent les allées et à l’ombre d’espaces du parc sauvegardés par les jardiniers de Versailles.

Les grandes eaux nocturnesLes vendredis 14 juin et 12 juillet et les samedis du 22 juin au 14 septembre (sauf les 6 et 13 juillet)

A la tombée de la nuit, le Jardin Royal de Louis XIV devient un surprenant parcours visuel sonore. Le visiteur découvre bassins et bosquets mis en eau et en lumière, mis en scène et en couleur.Juste après la Sérénade Royale, des artistes de la lumière et de la scénographie s’emparent des jardins pour les faire rayonner de mille feux et présenter des installations surprenantes : des effets aquatiques époustouflants au Bassin du Miroir, des lasers zébrant l’espace dans le Bosquet de la Colonnade, l’écrasement spectaculaire du géant Encelade et le cheminement gracieux et irréel à travers les Bosquets de la Girandole et du Dauphin. Une soirée magique en perspective !Groupe F investi le Tapis Vert de flammes monumentales et tire un feu d’artifice devant le Grand Canal pour conclure cette soirée, enrichie par des chefs-d’œuvres de la musique baroque française interprétés par Reinhard Goebel et son orchestre Musica Antiqua Köln.

Penone à VersaillesDu 11 juin au 30 octobre

Depuis 2008, les espaces du domaine de Versailles s'ouvrent à l'art contemporain. Une occasion de faire dialoguer les grands artistes de l’époque baroque - Jules Hardouin-Mansart, André Le Nôtre, Charles Le Brun, Jacques-Ange Gabriel - avec des artistes contemporains : Jeff Koons en 2008, Xavier Veilhan en 2009, Takashi Murakami en 2010, Bernar Venet en 2011 et Joana Vasconcelos en 2012. Des rencontres parfois contrastées, parfois fusionnelles qui inscrivent Versailles comme un lieu vivant toujours ouvert à la création.

affiche penone
affiche penone © Radio France
> Ce qui m’intéresse, c’est quand le travail de l’homme commence à devenir nature. En 2013, l’artiste italien Giuseppe Penone est l’invité de Versailles.À l’heure des révolutions technologiques Giuseppe Penone est un sculpteur qui reste attaché aux matériaux naturels : bois, pierre, marbre…. Il fait vivre ces matières, en extrait l’essence, instaure ainsi le dialogue qui lui est cher entre nature et culture. À Versailles, Penone va investir le Parc avec ses sculptures d’arbre, dans lesquelles sont insérées de lourdes pierres. Il avait déjà installé "L'Arbre des voyelles" que l'on peut voir au Jardin des Tuileries.A Versailles ce seront une vingtaine de sculptures qui viendront ainsi se poser dans l'allée royale qui mène en une longue perspective du Château au Grand Canal, ou encore investir le Bosquet de l’Etoile. [
lien image evenement festival de l'été
lien image evenement festival de l'été © Radio France
](/les-festivals-de-l-ete-2013 "Les festivals de l'été")
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.