La Bibliothèque nationale de France et le Centre national des arts du cirque s’associent pour lancer un nouveau site dédié aux arts du cirque, conçu comme une encyclopédie en ligne. Une mine d'informations et d'images.

Le cirque Rancy, 1856-1946.  Direction André et Albert Rancy/ Illustration Atelier Hinotte, 1946
Le cirque Rancy, 1856-1946. Direction André et Albert Rancy/ Illustration Atelier Hinotte, 1946 © Bibliothèque nationale de France

Des pionniers du cirque, dès la fin du XVIIIe siècle, à l'avènement du cirque contemporain à la fin XXe siècle, ce site (cirque-cnac.bnf.fr/fr) retrace les temps forts, les coulisses, les modes, d'un type de spectacle qui se concentre sur une piste de 13 mètres de diamètre. 

Le département des Arts du spectacle de la BnF permet ainsi d’accéder à nombre des archives qu'il détient dans ses tiroirs, sur la mémoire de toutes les expressions du spectacle vivant, dont celles des disciplines circassiennes. Il est associé dans cette démarche au Centre de ressources et de recherche du CNAC, médiathèque de référence ouverte aux spécialistes. Ils ont donc mis en commun leurs ressources. 

"Nos collections font partie des plus importantes d'Europe", explique Joël Huthwohl, directeur du département des Arts du spectacle à la Bibliothèque nationale de France, et "nous sommes heureux de pouvoir les mettre en lien avec les ressources actuelles du CNAC, à l'initiative de cette encyclopédie". Et il précise que "le site s'adresse aux néophytes, et leur offre un voyage très agréable dans le monde du cirque, et il fera aussi office de référence sur l'état des connaissances pour les étudiants et experts du domaine".

Affiches, photos, vidéos, sont accompagnés de textes documentaires pour éclairer les différentes périodes de développement de ces arts, les différentes techniques, et les grandes personnalités qui ont fait leur histoire. 

Saut au « trampellin » à travers des cerceaux Trois dialogues du sieur Archangelo Tuccaro dans l’Art de Sauter et Voltiger en l’air dédié au Roy, IIe dialogue, NP Chez Claude de Monstr’oeil (Paris), 1599 BnF, département des Arts du spectacle, 8-RO-1
Saut au « trampellin » à travers des cerceaux Trois dialogues du sieur Archangelo Tuccaro dans l’Art de Sauter et Voltiger en l’air dédié au Roy, IIe dialogue, NP Chez Claude de Monstr’oeil (Paris), 1599 BnF, département des Arts du spectacle, 8-RO-1 / BnF

Le cirque, c'est une piste circulaire de 13 mètres de diamètre. Cette donnée fondamentale définit l'espace scénique d'expression des artistes.  Dans ce cercle-là, depuis 1770, se succèdent les jongleurs, cavaliers, dompteurs, magiciens, clowns, funambules, lanceurs de couteaux.  De 1830 à 1880, c'est l'équitation française qui occupe le terrain en majesté. Vient ensuite la période des démonstrations spectaculaires, en Allemagne et en Amérique, où l'on montre des fauves ou des bêtes sauvages, dans les plus grandes ménageries du monde. C'est dans les années 70 que le "cirque français" que l'on a connu jusqu'à maintenant s'est affirmé. 

Affiche pour le numéro de femme-canon au Cirque d’été, imprimerie Émile Lévy (Paris), 1887/ Jérôme Hugo, Amaia Valle, bascule. Présentations individuelles de la 23e promotion du CNAC, 6 septembre 2011. CNAC Centre de Ressources et de Recherche
Affiche pour le numéro de femme-canon au Cirque d’été, imprimerie Émile Lévy (Paris), 1887/ Jérôme Hugo, Amaia Valle, bascule. Présentations individuelles de la 23e promotion du CNAC, 6 septembre 2011. CNAC Centre de Ressources et de Recherche / BnF/ Philippe Cibille pour le CNAC

Auguste et Antipodisme

On apprend en parcourant cette encyclopédie des arts du cirque, et en écoutant les vidéos, beaucoup de choses. 

La première fois qu'un Auguste est entré en piste, c'était  le  3 novembre 1874, dans un costume bien trop grand pour lui. C'était à Berlin, et l'Auguste en question s'appelait Tom Belling.  Qu'est-ce qu'un clown au fond ? On peut consulter une interview vidéo de Valérie Fratellini, fille d'Annie Fratellini, raconter que sa mère, premier Auguste au féminin, ne s'est senti femme ou homme clown, mais clown tout court, et tout le temps. 

Valérie Fratellini est aujourd'hui directrice pédagogique de l'Académie Fratellini.   On apprend aussi ce qu'est l'antipodisme. Des acrobates antiques jusqu’aux créations les plus contemporaines, en passant par les jongleurs médiévaux, les illusions de Robert Houdin, ce site  est une mine d'or.   On y trouve aussi bien sûr toutes les choses dont le cirque aurait pu se passer. On reste perplexe devant l'affiche qui annonce la femme mélinite,   jolie jeune femme que l'on voit jaillir d'un canon,  avec le sourire (la mélinite est un explosif). Cette tradition des hommes et des femmes volants a coûté la vie ou quelques vertèbres à certains et certaines. Ce qui prouve aussi que le cirque n'a pas fait que de la magie.

Pour fêter la mise en ligne du site, des artistes du CNAC, accompagnés du maître écuyer Alexis Gruss, investissent la BnF-Richelieu le 28 septembre 2019 à partir de 15h30 lors d’une rencontre festive et ouverte à tous, qui sera suivie d’une présentation du portail des Arts du cirque.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.